ACTUALITE : les réserves foncières de l’Etat guinéen estimées à 42 140 hectares (ministre)

14/1/2020

Les réserves foncières de l’Etat guinéen sont estimées à 42 140 hectares, soit plus de 421 km² sur toute l’étendue du territoire national a affirmé lundi, le ministre de la ville et de l’aménagement du territoire Ibrahima Kourouma, lors d’une conférence de presse.

Ces réserves foncières de l’Etat, indique le ministre seront utilisées pour la réalisation des logements sociaux en faveurs des fonctionnaires guinéens, notamment ceux du secteur de l’éducation, de la santé, de la sécurité et de la défense, en priorité.

Il a rappelé que pour l’ensemble du pays, les besoins naturels en logements sont de 45 mille unités par an et qu’en tenant compte des besoins antérieurs, le déficit cumulé est de 500 mille unités.

Toutefois, le ministre Kourouma a souligné que le secteur du BTP (Bâtiments et travaux publics), bien que porteur de croissance bénéficie de faibles financements par le secteur bancaire guinéen avec seulement moins de 3% des emprunts des banques qui sont consacrés au financement des logements.

"Pour résorber ce déficit et permettre l’accessibilité au logement, la Société nationale d’aménagement et de promotion immobilière (SONAPI) à l’initiative du président guinéen Alpha Condé a entrepris la construction de nouveaux bâtiments en banlieue de Conakry et dans plusieurs villes du pays", a dit Ibrahima Kourouma.

Par ailleurs, il a annoncé l’entame des travaux pour la construction de 200 logements à Nongo (banlieue de Conakry) par des promoteurs guinéens, la construction de 2 000 logements correspondants à la première tranche du programme de 20 000 logements à Kipé, Lambadji, Kobaya, des zones périphériques de Conakry.

Lansana Camara
628 307 406
www.conakrylive.info

COMMENTAIRES

Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.