ACTUALITE: les violences faites aux femmes constituent une préoccupation pour le gouvernement (PM)

26/11/2019

Les violences faites aux femmes et filles, constituent une véritable préoccupation pour le gouvernement guinéen qui s’engager à éradiquer le fléau dans toute sa dimension, a déclaré lundi le Premier ministre (PM) Ibrahima Kassory Fofana, à l’occasion de la célébration de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

Selon lui, en souscrivant à la déclaration des Nations Unies sur l’élimination des violences à l’égard de la femme, la Guinée a voulu marquer sa volonté politique pour l’éradication de toutes les formes de discrimination dont les filles et les femmes font l'objet dans la société.

Compte tenu du fait que les femmes et les filles sont celles qui souffrent le plus des conséquences multiples des violences, au mépris des dispositions légales qui les protègent, le PM a noté que cette situation interpelle tout le monde dont le gouvernement, les organisations de la société civile, les partenaires techniques et financiers, les artistes, en vue de relever le défis liés à l’élimination de la pratique des mutilations génitales féminines, des mariages précoces et forcés.

Pour engager une lutte ardue contre la pratique des violences contre les femmes, il a précisé qu’une vaste campagne de sensibilisions et d’information est lancée pendant les 16 prochains jours, avec l’implication de tous les acteurs sociaux du pays.

"Je voudrais vous rassurer quant à la volonté de mon gouvernement de soutenir toutes les actions contre les violences faites aux femmes sous toutes les formes", a dit le PM.

Selon les données statistiques disponibles au ministère des affaires sociales, de la promotion féminine et de l’enfance, plus de 92% des femmes guinéennes âgées de 15 à 49 ans ont été victimes d’au moins d’un acte de violence dont 87,7% de violences émotionnelles, 75,6% de violences physiques et 49,7% de violences sexuelles.

De même, il est établi qu’au aujourd’hui encore, plus de la moitié des femmes et filles soient 54,6% se marient avant l’âge de 18 ans et 21% avant l’âge de 15 ans.

www.conakrylive.info

COMMENTAIRES

Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.