Arrestation des personnes suspectes : le haut conseil des malien en Guinée donne des précisions

29/10/2019

Lors d’une conférence de presse tenue mardi, le président du Haut conseil des maliens en Guinée Mohamed Sidibé a donné des précisions sur le cas de maliens arrêtés récemment par la police guinéenne dans plusieurs préfectures du pays.

Selon M. Sidibé, ces jeunes maliens âgés de 15 à 20 ans sont venus à travers des relations interpersonnelles et ont été obligés de débourser 500 mille francs CFA dans l’espoir de trouver un emploi à vie, pour le compte de la société Qnet.
Pour M. Sidibé les maliens arrêtes avec d’autres ressortissants des pays de la sous-région ne sont pas membres de leur conseil et n’appartiennent à aucune famille résidente en Guinée.
« Certes c’est des maliens, mais je précise qu’ils ne sont venus en Guinée qu’à travers des contacts des représentants de Qnet ou des gens qui parlent au nom de la société », a dit Mohamed Sidibé.
Il a réitéré l’engament de son organisation quant à la protection sécuritaire de la Guinée, car dit-il, « lorsque la Guinée n’est pas en sécurité, nous sommes tous concernés puisque nous vivons là ».
Il a aussi invité les autorités guinéennes à tous les niveaux afin trier au claire cette affaire qui déferle la chronique depuis plus d’une semaine.
Lansana Camara
www.conakrylive.info

COMMENTAIRES

Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.