(COVID-19) ouverture partielle des lieux de culte dans tout le pays

29/8/2020

Eu égard à la basse sensible des cas de coronavirus enregistrés par jour, le gouvernement guinéen a décidé vendredi, de l'ouverture partielle de tous les lieux de culte (mosquées, églises) à partir du mois de septembre 2020.

La décision gouvernementale a été publiée par le secrétaire général aux affaires religieuses Aly Jamal Bangoura, dans une déclaration faite à la télévision nationale.
Selon cette décision, les fidèles musulmans et chrétiens de Guinée sont autorisés à effectuer les grandes prières de masse les vendredis et les dimanches, toutes les préfectures et dans les cinq communes de Conakry.

Toutefois, les responsables religieux ont été priés de bien vouloir faire respecter toutes les mesures de barrière sanitaire lors des prières de masses, notamment la distanciation physique entre les personnes, le port des masques, le lavage des mains etc.

Nombreux sont les fidèles musulmanes et chrétiens qui ont apprécié cette première mesure d'assouplissement des barrières sanitaires en vigueur dans le pays.

Aux dernières nouvelles, depuis le 12 mars derniers, la Guinée a enregistré un total de 9 251 cas positifs de COVID-19, contre un total guéris de 8 282 guéris et 59 décès hospitaliers.

COMMENTAIRES

Menu

Contact Us

Votre message a été envoyé!
Merci pour votre intérêt.