COVID-19) rapatriement de la deuxième vague de 300 guinéens bloqués au Sénégal

31/7/2020



Le ministre guinéen des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger Mamadi Touré a annoncé mercredi, le retour au pays d’une deuxième vague de 300 citoyens guinéens bloqués au Sénégal depuis plus de cinq mois.

Selon le ministre, le retour de ces guinéens est assujettit à la présentation d’une attestation de test de négativité délivrée dans le pays de départ, afin d’éviter des cas d’importation de coronavirus en Guinée.

A l’aéroport de Conakry, les revenants sont immédiatement soumis à deux types de testes dont un test de validité TDR et un autre test de dépistage PCR dont les résultats seront communiqués après aux personnes concernées.

"Ça a été une période très dure pour nos compatriotes, mais nous sommes au bout de l’effort et nous allons boucler aujourd’hui le rapatriement des citoyens guinéens jusque-là bloqués au Sénégal", a affirmé le ministre des AE, avant de précisé le retour dès la semaine prochaine d’une centaine de guinéens en provenant d’autres pays de la sous-région.

Selon les dernières statistiques de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS), sur un groupe de 1099 personnes testées, 57 nouveaux cas ont été déclarés positifs, dans les différents centres de dépistage et de prise en charge du pays.

Du 12 mars au 29 juillet 2020, la Guinée a enregistré un total cumulé de 7 183 cas positifs de COVID-19 dont 92 guéris du jour soit un cumul guéris de 6 404 et 46 décès hospitaliers.





COMMENTAIRES

Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.