Gouvernorat de Conakry: les habitants envahis par les déchets humains de la maison centrale (constat)

3/2/2020

De nos jours, l’état d'insalubrité de la ville de Conakry se passe de tout commentaire, aussi bien dans les marchés, les places publiques, les quartiers et surtout dans les services de l’administration publique. Le mal n’épargne personne.

Le cas du quartier Coronthie précisément devant le gouvernorat de la ville de Conakry en est d’ailleurs une lustration parfaite de ce constat amer.

Selon un constat fait par notre reporter, les habitants de ce quartier cohabitent avec les déchets humains en provenance de la prison centrale de Conakry, communément appelé « Maison Centrale de Conakry ».

De passage sur les lieux, est facile de voir tout au long des bordures de la route les déchets humaine des détenus en plus des eaux usées qui sont déversées à ciel ouvert, sans aucune précaution hygiénique.

Cette situation est d’autant plus alarmante que même devant la représentation diplomatiques de la Libye en Guinée n’est pas épargnée.


Selon des habitants dudit quartier interrogé pour la circonstance, le plus grave dans tout ça, c’est que, depuis des mois, aucune disposition n’a encore été prise par les autorités à tous les niveaux, afin de assainir ces lieux pour le bien-être des populations, notamment des enfants exposés à toutes les maladies respiratoire liées à cette pollution de haut degré.

A noter que ce quartier abrite non seulement, le gouvernorat de la ville de Conakry, l'Ambassade de la Libye en Guinée, le secrétariat chargé des services spéciaux, de la lutte contre la drogue, le grand banditisme et le crime organisé du colonel Moussa Thiegboro.

La question que l’on pourrait ainsi se poser est de savoir pourquoi ces institutions ne se bougent pas pour mettre fin à cet état de fait qui plonge tout le monde dans la désolation ?

Ibrahima Sory Camara
Pour www.conakrylive.info

COMMENTAIRES

Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.