Guinée: 44 millions de dollars pour booster le secteur de l’horticulture

1/11/2019

Dans le cadre de l’appui aux acteurs de la filière agricole pour une autosuffisance alimentaire, le gouvernement guinéen et la Banque africaine de développement (BAD) comptent financier un projet de promotion du secteur de l’horticulture à hauteur de 44 millions de dollars pour une durée de cinq ans.

Le projet de développement rural intégré pour la relance du secteur de l’horticulture lancé il y a deux ans connait des investissements de taille avec l’installation des centaines de forages et l’aménagement de plus de 300 kilomètres de pistes rurales pour le désenclavement des zones de production du pays.
Pour le compte de la campagne agricole de 2020, le projet d’initiative présidentielle permettra l’aménagement de plus de mille domaines d’horticole et la réalisation de plus de 400 forages et 40 points d’adduction d’eau dans les différentes régions du pays.
En plus, des pépinières de tomates, du piment et d’aubergine, de gombo en expérimentation seront plantées sur environ huit mille hectares de terre cultivable.
Selon le secrétaire général du ministère de l’agriculture Famoi Beavogui, les cultures maraichères et fruits permettent d’équilibrer l’alimentation des populations guinéennes.
Pour lui, les forages réalisés dans les zones rurales contribuent à l’amélioration de la maitrise de l’eau pour l’agriculture, mais aussi facilitent l’accès des populations rurales à l’eau potable pour leur consommation quotidienne.
Le projet qui constitue une synergie d’action entre le gouvernement guinéen et ses partenaires techniques sera opérationnel dans onze préfectures du pays, pour l’amélioration de la production et de la productivité dans les zones cibles.
LC
www.conakrylive.info

COMMENTAIRES

Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.