Guinée - Guinée Bissau: pas besoin de s'emballer dans le turban de l' «affaire Embaló"

7/1/2020

Mannequin de renommée internationale ayant fait ses études au Maroc avant de partir aux Etats-Unis, Tiguidanké Mounir Camara est l’une des filles de Mounir Camara, premier président de l’Association guinéenne des éditeurs de la presse indépendante (Agepi), ancien gouverneur de région, puis président du Conseil national de la communication (CNC) – rebaptisée Haute autorité de la communication – et actuel membre du pool des conseillers du Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana. Elle aussi la sœur du célèbre chanteur Oudy Premier. Tigui, ainsi que l’appellent ses intimes, a fondé en 2009 Tigui Mining Group (TMG) regroupant la filiale Camara Diamond & Gold Trading Network (CDGTN), une société minière spécialisée dans l’extraction du diamant et de l’or, implantée en Guinée et Côte d’Ivoire.
Membre de l’association Women in Mining International, l’an dernier, Tigui a été classée parmi les 100 entrepreneurs les plus influents par le magazine Financial Afrique et a figuré dans le classement Jeune Afrique des 50 femmes d’affaires les plus influentes du continent. Elle a épousé le Bissauguinéen Umaro Sissoco Embaló, vainqueur de l’élection présidentielle du 29 décembre 2019 avec 53 % des voix, un certain « 9 juillet 2019 chez Chérif Abdoulaye Aidara à Dakar » au Sénégal, rapporte le très sérieux site internet Guinee7.com qui a recueillis les propos de Mme Embaló Tigui Mounir suite au démenti que voici : « De fausses informations présentent une guinéenne du nom de Tigui Mounir Camara comme l’épouse du président élu de la Guinée Monsieur Umaru Sissoco Embaló. Mme Camara se présente comme Membre de l’association Women in Mining
«Divorcé» A l’époque des faits, rappelle Mme Embaló Tigui Mounir, qui déclare avoir contribué au succès de la campagne électorale de son mari, son prétendant avait « dit qu’il était divorcé ». Mais «si aujourd’hui, on lui trouve une autre Première dame, enchaîne Mme Embaló, cela ne me regarde pas. Moi je porte le nom de mon mari, et j’ai fait campagne pour lui. En plus je ne me suis jamais déclarée Première dame. C’est le monde entier qui l’a dit, parce qu’il m’a vu avec mon mari ». Cette réaction de Tigui fait le tour de la toile, après la polémique déjà enflammée par les sorties fracassantes d’Embaló contre le président guinéen Pr Alpha Condé pourtant médiateur désigné de la Cedeao dans la résolution de la crise qui fouette ce pays voisin de la Guinée.

Le nouveau président Embaló a notamment affirmé à la télévision privée sénégalaise TFM que le président Alpha Condé « a tout fait pour que je ne sois pas président. Mais dès lors que les Bissauguinéens m’ont élu, les attaques entre lui et moi, c’est fini. Nous ne sommes pas (à l’époque de) Senghor et Sékou Touré ». Le jeu n'en vaut pas la chandelle. Malgré les empoignades verbales au sommet des Etats et la tempête médiatique provoquée par ce «démenti», l’espoir est permis de voir les deux chefs d’Etat tourner cette page et le couple présidentiel revenir à de meilleurs sentiments. Après tout, l'amour vrai est celui qui apprend à sauter les obstacles, dépasser les vues limitées et les différences, pour (re)prendre sa place dans le cœur.
Par Ahmed Tidiane Diallo
In le Populaire

COMMENTAIRES

Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.