Guinée : "il est important que les vrais électeurs se retrouvent sur le fichier électoral" (IND)

29/12/2019

A l'approche des élections législatives prévues pour le 16 février 2020 en Guinée, "il est très important" que les vrais électeurs se retrouvent dans le fichier électoral, "car ce sont seulement eux qui iront aux urnes" ce jour-là, a indiqué samedi Paul Amegakpo, représentant résident du think tank National Democratic Institute (NDI) lors des travaux du Comité inter-parties (CIP).

Selon lui, la concertation au sein de ce CIP réunissant partis politiques, cadres de l’administration territoriale et de la décentralisation, membres de la société civile et de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a pour but de créer un esprit favorable à la transparence et à l’inclusion au processus électoral. "Les élections sans la transparence ne servent à rien", a-t-il résumé.
En tant que partenaire technique du processus électoral, le NDI soutient ces réunions de concertation afin que la CENI puisse apporter des informations fiables aux différents acteurs sur la manière dont ce processus est conduit et surtout les griefs recensés.
Au terme de cette rencontre, la CENI a reporté la phase d’affichage des listes électorales prévue pour ce samedi sur l’étendue du territoire national.
Le fichier électoral guinéen compte plus de 6,5 millions d’électeurs inscrits et la révision des anomalies porte sur environ 1,5 million d'entre eux.
Xinhua,
partenaire de www.conakrylive.info

COMMENTAIRES

Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.