Guinée : deux morts lors de la manifestation de l'opposition

14/1/2020

La manifestation organisée lundi par le Front national pour la défense de la constitution (FNDC, composé de partis de l'opposition et de membres de la société civile), a enregistré deux décès respectivement à Conakry et à Labé, a indiqué le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Albert Damantang Camara, dans un communiqué officiel.

A Conakry, la victime du nom de Thierno Mamadou Sow était un étudiant âgé de 21 ans et aurait reçu une balle au niveau de la poitrine.

Cette manifestation du FNDC a été émaillée par l'érection de "barricades de toutes natures y compris des troncs d'arbres, du déversement d'huile de vidange sur la chaussée, et de jets de pierres sur les biens publics comme privés ainsi que sur les forces de l'ordre ayant entraîné des morts, des blessés et des dégâts matériels", a indiqué le ministre.

Selon le communiqué, des troubles ont été enregistrés dans 12 des 131 quartiers de la zone spéciale de Conakry, alors qu'à Labé, située à plus de 500km au nord-est de Conakry, le siège de la justice a été incendié avec deux véhicules consignés.
M. Camara a annoncé l'ouverture d'une enquête pour élucider les circonstances de la mort des deux manifestants. Ainsi, il a précisé que dix personnes ont été interpelées par les forces de l'ordre.
NB: Photo d'archives
Xinhua,
partenaire de www.conakrylive.info

COMMENTAIRES

Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.