Guinée : la Cour d’Apelle de Conakry libère les membres du FNDC

29/11/2019

Au terme des travaux d’un procès en appel, la Cour d’Apelle de Conakry a libéré jeudi, les opposants et membres du Front national pour la défense de la constitution (FNDC, composé des partis politiques et la société civile), tenus à la prison centrale de Conakry depuis le 14 octobre dernier, a-t-on appris de source judiciaire.





Abdourahmane Sano activiste de la conviée civile guinéenne et



coordinateur du FNDC ainsi que neufs autres membres du front ont été arrêtés suite à la manifestation du front contre toute modification de la constitution pouvant aboutir à accorder un 3ème mandant à l’actuel président Alpha Condé.







Toutefois, après la libération des membres du front, les dossiers ont été renvoyés pour le 5 décembre prochain pour un débat de fonds, à propos des accusations de trouble à l’ordre public, portées contre eux.







Cette libération intervient au moment où les manifestations organisées par les membres du FNDC sont récurrentes pour empêcher toute velléité de modification de la constitution guinéenne.







La libération des leaders politiques et acteurs de la société civile membres du front contribuera, selon certains opposants, à apaiser le climat politique tendu entre le pouvoir et les opposants au régime du président Alpha Condé.



www.conakrylive.info


COMMENTAIRES

Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.