Guinée : lancement des examens nationaux avec plus de 500.000 candidats inscrits

6/8/2020

Les examens nationaux ont été lancés mercredi par les autorités du ministère de l'Education nationale et de l'alphabétisation (MENA), avec 503.748 candidats inscrits, dont 213.101 filles, pour la session 2019-2020, a constaté Xinhua.

Ce processus d'évaluation des élèves en classe d'examen se poursuit, malgré le contexte encore tendu lié à la pandémie de COVID-19, qui sévit dans le pays et qui a déjà fait 7.489 cas positifs et 48 décès.

Lancées le 5 août, les épreuves du certificat d'étude primaire (CEP) concernent les jeunes élèves des écoles primaires publiques et privées, au nombre de 260.577 candidats.
Dans le cas du BEPC (brevet d'études du premier cycle), niveau 10e année du collège, les épreuves débutent le 18 août, avec un total de 146.710 candidats inscrits.

Quant aux candidats au baccalauréat unique session 2019-2020, ils sont 96.461 inscrits aux épreuves qui commenceront le 25 août prochain, dans l'ensemble du pays.

Dans un communiqué du MENA, les autorités éducatives affirment avoir pris toutes les dispositions de sécurité sanitaire, afin d'éviter la contamination des élèves comme du personnel d'encadrement.

Ainsi, devant les centres d'examen, des kits de lavage des mains ainsi que des thermomètres sans contact ont été mis à disposition.

Dans les salles de classe, la distanciation physique entre les candidats est de mise, sous la surveillance de deux enseignants par classe.

Le port systématique de masques de protection est obligatoire aussi bien pour les élèves, que pour les délégués scolaires et les enseignants-encadreurs.

Des équipes médicales ont été déployées dans les centres d'examen, afin de prendre en charge tout cas de malaise chez les élèves et surtout veiller à découvrir le plus tôt possible d'éventuels cas de COVID-19.

Xinhua

COMMENTAIRES

Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.