Le virus COVID-19 pourrait pousser 29 millions d'Africains dans la pauvreté extrême : CEA

4/6/2020

ADDIS-ABEBA, 3 juin (Xinhua) -- La Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA) a fait savoir mercredi que la pandémie actuelle de COVID-19 pourrait selon ses projections pousser 29 millions de personnes dans la pauvreté extrême en Afrique.

"L'Afrique connaissait déjà l'impact économique de la crise du COVID-19 avant même son impact sur la santé publique et elle pourrait subir un ralentissement de la croissance de 1,8% à 2,6% du PIB, ce qui pourrait pousser 29 millions de personnes dans la pauvreté extrême", a déclaré la CEA dans un communiqué publié mercredi.

Le CEA a également souligné que les mesures mises en place dans 42 pays d'Afrique pour protéger les populations de la pandémie de COVID-19 "ont déjà coûté à la région près de 69 milliards de dollars par mois et devraient avoir un impact négatif sur la mise en oeuvre des Objectifs de développement durable (ODD) dans la région".

La secrétaire générale adjointe de l'ONU et secrétaire exécutive de la CEA, Vera Songwe, a également souligné mercredi le besoin urgent de fixer des jalons pour la reprise après le COVID-19 au niveau du continent, dans les efforts pour atténuer l'impact de la pandémie.

La directrice de la CEA a également détaillé un certain nombre de points essentiels pour le développement des stratégies de sortie de crise post-COVID-19, comprenant l'amélioration de la gouvernance économique pour s'assurer que ces fonds bénéficient à ceux qui en ont le plus besoin, le développement de l'économie numérique, l'atténuation de l'impact des changements climatiques, la refonte des systèmes financiers pour mieux utiliser les ressources financières nationales telles que les fonds de pension africains, et la relance de la consommation régionale par le biais de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA).

Mercredi, le Centre de contrôle et de prévention des maladies africain (CDC Afrique) a dévoilé que le nombre total de cas confirmés de COVID-19 sur l'ensemble du continent africain avait dépassé 158.318 tandis que le nombre de décès dus à cette pandémie s'était élevé à 4.508 en date de mercredi après-midi.

L'agence continentale de contrôle et de prévention des maladies a également révélé que près de 67.630 personnes infectées par le COVID-19 avaient guéri sur ce continent jusqu'à présent.
Xinhua

COMMENTAIRES

Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.