Marche du FNDC: la Jeunesse CEDEAO- Guinée, félicite le comportement des forces de l’ordre (Déclaration)

25/10/2019

Dans une déclaration publiée jeudi, la jeunesse de la CEDEAO en Guinée qui avait des membres pour observer le déroulement de la manifestation de l'opposition, invite les acteurs à faire preuve de retenue et de responsabilité pour préserver la paix et la quiétude sociale

Suite au mot d’ordre de marche organisée par le FNDC, composé des partis politique de l’opposition et certains acteurs de la société civile ce jeudi 24 octobre 2019 à Conakry et dans certaines villes de l’intérieur du pays pour exprimer son opposition à une nouvelle constitution et de troisième mandat, la jeunesse la Jeunesse CEDEAO- Guinée, dans son rôle de veille et d’alerte citoyennes, a déployé 220 Observateurs sur le terrain. Cette démarche vise à s’assurer d’une part, du respect du droit de manifester conformément à la loi, mais aussi d’identifier les incidents et autres comportements à risque de nature à compromettre les acquis démocratiques et la stabilité du pays.

En ce qui concerne la zone spéciale de Conakry, cette marche dont l’itinéraire a été préalablement défini, a commencé au rond-point de la Tannérie (commune de Matoto) pour s’achever sur l’esplanade du stade du 28 septembre en passant par l’aéroport, Gbessia Kondebounyi et Hamdallaye.
En attendant la publication du rapport final de notre observation, la Jeunesse CEDEAO - Guinée se réjouie déjà du comportement pacifique des marcheurs qui a caractérisé cette marche.
Toutefois, nos équipes d’observations ont constaté quelques manquements par endroit, notamment : la présence des mineurs dans la marche ainsi que des injures proférées par certains manifestants à l’endroit des forces de défense et de sécurité.
C’est le lieu pour nous de saluer le professionnalisme qui a caractérisé le dispositif sécuritaire mis en place par les forces de défense et de sécurité (Police et Gendarmerie) et les encourager à maintenir ce cap.
Face à cette situation, la Jeunesse CEDEAO-Guinée renouvelle son appel à l’ensemble des acteurs de la vie sociale et politique de notre pays à faire preuve de retenue et de responsabilité pour préserver la paix et la quiétude sociale.
Au gouvernement, de favoriser le plutôt que possible la mise en place d’un cadre du dialogue entre toutes les parties prenantes.
VIVE LA PAIX ;
Que Dieu Bénisse la Guinée et les Guinéens
Conakry 24 Octobre 2019
Aboubacar Dora Koita président de la jeunesse CEDEAO-Guinée

COMMENTAIRES

Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.