Mise en place de la Nouvelle CENI : qu'en pensent les citoyens (micro-trottoir)

26/1/2019

Après plusieurs manifestations pour le toilettage’ du fichier électoral et ainsi que la dissolution de l’ancienne CENI, les nouveaux commissaires de la toute nouvelle Commission Electorale Nationale Indépendante ont prêté serment lundi, devant les membres de la Cour Constitutionnelle. Ils ont aussi été installés dans leur diffèrente fonction.

Face à cette situation, notre rédaction s’est intéressée au sujet pour recueillir l’avis des citoyens à propos de la nouvelle CENI.

Aly Doumbouya, habitant du quartier de Gbessia

« On ne laisse pas la CENI travailler comme tel. On dit une CENI indépendante. La CENI quel que soit sa composition, elle est politique. Elle est tenue d’organiser une élection présidentielle, communale et communautaire. C’est Alpha Condé qui sème le problème dans toutes les institutions. Ce n’est pas les institutions, la CENI n’avait aucun problème. Mais Alpha Condé à un problème parce qu’il s’immisce dans toutes les activités. Si ça ne fonctionne pas j’accuserais Alpha Condé ».

Macki citoyen interrogé dans la commune de Kaloum

« Ils (les commissaires) doivent agir dans le sens du patriotisme, ne pas voir l’argent mais organiser les élections. En 2010, l’UFDG a gagné mais malheureusement à cause de cette CENI, ils nous ont triché pour remporter la victoire. C’est pour moi je ne m’attends à rien de cette CENI parce que c’est une CENI aujourd’hui est à la portée de la mouvance présidentielle et du président de la République. La CENI Guinéenne ne regarde que l’argent ».

Quant à Sekou Sylla, il se réjouit de l’installation de la nouvelle CENI

« Je salue l’installation de la CENI, il ne faut pas y voir de polémique, parce que tous les partis ont donné leur représentant. Je ne sais pourquoi les gens crient qu’ils n’ont pas confiance à la CENI. Il y a des règles là-bas et même la CENI s’adapte à ces règles. J’espère qu’aucun parti politique ne pourra se plaindre parce que les règles ont été définies et les commissaires ont été donnés par les partis politiques par rapport à ces règles-là. Donc que chacune se ressaisisse pour que la CENI commence bien son travail que chacun soit rétablit dans son droit ».

Mahawa Bangoura
666 112 306
www.conakrylive.info


COMMENTAIRES



Tags









Facebook

Guinée : le chef de l'Etat s'oppose à l'adoption d'une loi autorisant la polygamie http://www.conakrylive.info/fichiers/blog16.php?code=calb9365&langue=fr&type=rub17







Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.