Point de Vue: Des santions imminentes pour contraindre le régime de Conakry :mais la balle est dans les mains du Peuple !

20/1/2020

Le drame guinéen est sur tous les radars,de l’UE,en passant par l’ONU , l’UA et toutes ces institutions sont sur la même longueur d’onde pour infliger des sanctions aux pyromanes qui veulent déstabiliser d’abord notre pays, et après toute la sous région ouest-africaine.

Ces mesures « restrictives ou sanctions » seront utilisées par l’UE,l’UA,l’ONU dans le cadre d’une action intégrée et globale,qui inclut le dialogue politique,des mesures complémentaires et le recours à d’autres instruments qui sont à leur disposition.

Préserver la paix ;consolider et soutenir la démocratie ;l’état de droit,les droit de l’homme et les principes du droit international ; et prévenir les conflits en Guinée et renforcer la sécurité de la sous région et à l’internationale, car les menaces terroristes y sont très récurrentes (…).

Ces sanctions cherchent à sucister un changement de politique ou de comportement de la part des personnes ou entités visées y compris les membres du « gouvernement guinéen » et de toute la chaîne de commandement des FDS (forces de defenses et de sécurité) qui abusent des libertés et des droits fondamentaux du bas-peuple.

«À tout point de vue, ces businessmen de la crise, ces politiciens véreux et leurs mercenaires responsables des tueries doivent être traduits devant des juridictions supranationales ».

La dégradation et le pourrissement de cette situation sont imputés au président de la république qui est le premier responsable de cette chienlit qui s’est installée dans le pays.En partant du vide institutionnel qui’il a fait exprès,est une vraie menace sur la quiétude et la stabilité du pays.Du pillage économique à la paupérisation de nos populations soustendu par la destruction anarchique et au bradage de nos ressources du sol et du sous-sol pour ne citer que ceux-ci.

Qu’il en tire toutes les conséquences de ses actes qui sont purement et simplement considérés dans notre constitution de 2010 de « haute trahison ».Ce « torchon », d’après son clan ne peut plus le proteger et cela a finit par mettre l’huile au feu ,notre pays est en danger de destabilisation imminente(…).

Empêcher le hold-up en cours, ou « périr » à chaque citoyen d’assumer ses responsabilités !

Toutes les institutions et la CENI actuelle en particulier,sont sou tutelle du président de la république.Par ricochet,toutes les entités (entreprises) fournissant les moyens de mener les politiques ciblees,ont facilité le recensement des mineurs dans les zones qui leur sont favorables.

En excluant d’autres ayant le droit de se faire recencer dans les fiefs de l’ adversaire .Tous ces groupes ou organisations de personnes qui soutiennent des politiques subversives et dangeureuses, doivent être dénoncés et traduits en justice.

Ces mesures sont conçus de manière à réduire au maximum les conséquences negatives pour les personnes qui ne sont pas responsables des politiques ou actions qui ont conduit à l’adoption de sanctions.Toutes ces mesures restrictives vont dans le même sens du droit international et spécifiquement dans le domaine de la protection des droits de l’homme et des libertés fondamentales(…).Ces sanctions vont tomber et seront à effets immédiats.

« Ces plaisantins qui crient déjà à la victoire,vont le regretter bientôt,car il n’y aura ni élection à plus forte raison un prétendu référendum.Ce n’est qu’un chimère,toutes ces agitations maléfiques.Ils sont entrain de rendre un mauvais service à la démocratie guinéenne,au peuple et à toute l’Afrique.Qu’ils en soient rémunérés au prix de leur forfaiture ».

Le Sommet Afrique -Royaume-Uni, probablement la Guinée un grand perdant ?

C’est un cas illustratif de l’importance de réussir notre examen pour accéder dans le club très respecté des pays entrain de valoriser leurs acquis démocratiques.Ces dernières années le Rwanda malgré ses soubresauts politiques,et le Sénégal,avec d’autres pays se sont intelligemment rapprochés du Commonwealth pour des intérêts stratégiques.

Mais pour le faire,les performances en bonne gouvernance sont des conditions d’éligibilité et aussi avoir une vision claire sur des projets de société fiables pour y parvenir (sic).

Ce sommet va regrouper tous les pays africains pour mieux élaborer des échanges commerciaux directs entre Londres et l’Afrique sans l’UE.D’après l’office National des statistiques les investissement directs du Royaume -Uni en Afrique se sont élevés a plus de 38 milliards de livres sterling en 2018.

Une importante croissance des marchés africains sur la technologie,la finance,les énergies renouvelables et l’agriculture on fait que le Commonwealth Development Corporation a récemment vu son budget quadrupler,passant de près 2 de milliards d’euros a quasiment 7 milliards d’euros.

Alok Sharma Secrétaire d’Etat au développement International et organisateur du sommet UK-Afrique dévoile ses stratégies en disant : « Nous fournirons un soutien aux pays et aux entreprises africains pour augementer le nombre de premières émissions d’obligations en monnaie locale,pour les aider à établir un bilan et à montrer qu’ils sont financièrement viables ».

La Guinée est un pays doté de toutes les ressources naturelles pour participer à tous ces programmes précités ci-haut.Mais à cause de sa mauvaise gouvernance chronique ,le laxisme de son élite et de la mauvaise foie de ses dirigeants nous sommes entrain de payer les frais et pour combien de temps ?

Les pays se font la compétion et n’ont pas d’amis,mais on des intérêts à défendre.Le soi-disant prétendu soutien de Putin à Alpha dans sa mésaventure de « putch constitutionnel » n’a d’objectif que de mettre « mains basses » encore de plus sur nos ressources, avec la complicité de ses sbires mal-inspirés,aigris, méchants et inconscients.

Au « Peuple meurtri et martyr » de Guinée,encore une fois,nous sommes du coté de la Vérité,du Droit,de la Démocratie et de la Justice.En plus toutes les démocraties et les hommes épris de paix et de justice sont avec nous « le vrai peuple ». Le respect des institutions,la sauvegarde des acquis démocratiques sont des valeurs auxquelles adhèrent toutes les instances internationales sans équivoque!

À haute et intelligible voix : « notre liberté et notre dignité,doivent être défendues avec fierté et conviction ».

Par Abdoulaye Barry

Citoyen Guinéen

COMMENTAIRES

Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.