Politique : initialement prévue pour le 28 décembre, la date des élections législatives reportée (CENI-OIF)

21/10/2019

Lors d’une conférence de presse conjointe organisée par l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) et la Commission électorale nationale indépendante (CENI) la date des élections législatives initialement prévue pour le 28 décembre prochain a été reportée pour une date ultérieure.

A côté du président de la CENI Me Salif Kébé, c’est l’envoyé spécial de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) pour la Guinée Tiéman Coulibay qui a fait l’annonce à la presse nationale et étrangère.

Selon M. Coulibaly, la CENI est dans la logique de reconsidérer la date initialement fixée, à cause de certaines difficultés techniques liées à la tenue des élections à cette première date.

« C’est sur la base d’un audit que l’OIF a participé avec d’autres acteurs que le chronogramme qui avait été proposé par la commission électorale nationale indépendante a décidé de reporter. Cette date sera difficile à mettre en œuvre. La CENI elle-même travaillera à non seulement approfondir les diligences qui sont en cours pour le déploiement des équipes d’enrôlement, la collecte des données, leur centralisation. Donc elle continuera à travaillera à niveau afin de trouver un nouvel agenda pour les consultations électorales. Il faut réactiver le comité de suivi afin que l’ensemble des acteurs puissent se retrouver dans cet agenda. Dit-il, il y a un travail technique à faire pour que les résultats soient acceptés par l’ensemble des acteurs Donc Nous avions constaté que pour trouver solution à ces problèmes techniques il faut un report », a-t-il expliqué.


Quant au président de la CENI Me Kébé, il dira que son institution sera bientôt devant la presse pour annoncer une nouvelle date tenable pour l’organisation des législatives prochaines.

Lansana Camara
www.conakrylive.info

COMMENTAIRES

Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.