Présidentielle 2020: 5 410 089 électeurs inscrits pour 14 938 bureaux de votes

14/9/2020

Ce lundi 14 septembre, la CENI a organisé la troisième Réunion du comité Inter-parties sur « la Présentation des statistiques finales du fichier électoral et la procédure de distribution des cartes d'électeurs ».

Au cours de cette rencontre, la directrice du département fichier Djenabe Camara a présenté les statistiques des nombres d'électeurs et sa répartition dans les bureaux de vote par région.

A l'intérieur de la Guinée, le nombre d'électeurs par régions est de : Boké 433 494 électeurs, Conakry 1 016 848 électeurs, Faranah 463 280, Kankan 1 173 421, Kindia, 706 074, Labé 424 832, Mamou 321 220, N'zérékoré, 779 977, soit un total de 5 410 089.


En Afrique on : 72.344 électeurs, l'Amérique, 6.0496 électeurs, Asie 1157 électeurs, Europe, 11346 électeurs.

La répartition par genre se présente comme suit 2.793109 de femmes soit 53% de l’électorat contre 2 526 037 d’hommes, soit 47% d'électorat.

Concernant les bureaux de votes qui seront installés il y a 14 938 bureaux de votes.

Après la présentation des données, le Secrétaire Général de l'UFDG Aliou Condé a exprimé son doute sur le nombre d'électeurs dans les régions.


« Nous venons juste d’entendre les chiffres, nous avions des interrogations et je crois que tous les guinéens ont entendu parler les difficultés du fichier électoral, mais la CENI s'est enfermée et a travaillé sur ce fichier, alors que nous nous étions entendus dans le cadre d'un comité de suivi de faire faire l'audit du fichier », a dit M. Condé avant d’ajouter « En ce qui me concerne particulièrement, les chiffres que je viens d'entendre ici, il y'a toujours des disparités régionales qui posent des interrogations. Ils m'ont dit d'être rassuré qu'ils sont fait du beau travail, mais ce pas leur déclaration qui font nous satisfaire, j'ai toujours dis que les chiffres, ce n’est quelque chose de magique et que vous ne pouvez pas tripatouiller comme vous voulez. Je vais vous donner des exemples que je viens de prendre dans la salle, vous avez le cas de Beyla que était à 95 000 et qui est passé à 221.000 électeurs, donc tout ça prouve qu'il y'a toujours des problèmes », a conclu Aliou Condé.

ISC
Pour www.conakrylive.info

COMMENTAIRES

Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.