Présidentielle 2020 : un mort et plusieurs blessés lors des manifestations à Dalaba

1/10/2020

A cause d’un meeting politique que devrait tenir le Premier ministre guinéen Ibrahima Kassory Fofana dans la ville de Dalaba, des heurts ont éclaté mercredi, entre jeunes de l’opposition et force de l’ordre faisant un mort et plusieurs blessés, selon un journaliste joint au téléphone par notre rédaction à Conakry.

La préfecture de Dalaba, située à plus de 400 km au nord-est de Conakry est l’un des principaux fiefs du parti l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG, principal parti d’opposition en Guinée), présidé par Cellou Dalein Diallo.

Touché par balle et transport d’urgence pour l’hôpital régional de Mamou, le jeune Habib Petel âgé d’une trentaine d’années, a succombé suite à ses blessures en cours de route.

Dans cette même préfecture, le cortège du Premier ministre a fait l’objet d’attaque par des jeunes, faisant du coup plusieurs dégâts avec des blésés enregistrés dans les rangs des manifestants et des militaires de la garde rapprochée du PM, ainsi que des véhicules calaissés et/ou incendiés.

Le Premier ministre et plusieurs membres du gouvernement sont en tournée dans les différentes régions administratives pour battre campagne afin d’obtenir l’adhésion des populations en faveurs du président Alpha Condé, candidat à sa propre succession, pour le compte de l’élection présidentielle prévue le 18 octobre 2020.

Malgré le départ du cortège du Premier ministre et sa suite de la ville de Dalaba, la situation reste encore tendue entre jeunes de l’opposition et les forces de sécurité déployées pour le maintien d’ordre.

LC
pour www.conakrylive.info



COMMENTAIRES

Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.