Présidentielle 2020: une mission conjointe CEDEAO, UA et ONU entame une série de concertation avec les acteurs électoraux

1/10/2020

Dans le cadre de l'organisation d'une élection présidentielle apaisée, transparente inclusive dont ses résultats seront acceptés par tous les candidats, une mission conjointe CEDEAO, Union Africaine et Nations Unies NU a entamé jeudi, une série de rencontre avec les acteurs politiques du pays.

Ce jeudi, la mission conjointe a rencontré le président de la CENI, accompagné des commissaires de cette institution en charge d'organiser l'élection présidentielle du 18 octobre prochain.

L’objectif de la mission des institutions sous régionales et internationales était de venir s'enquérir du niveau d'avancement des activités relatives au processus électoral.

Au sortir de cette rencontre, le porte-parole de la CENI Mamady 3 Kaba s’est prononcé sur les thématiques de leur rencontre avec les membres de la mission conjointe.

« C'est une rencontre qui entre dans le cadre de rencontre périodique que les institutions régionale et sous régionales peuvent avoir avec la Commission Electorale Nationale Indépendante CENI. C'était justement pour venir s'enquérir du niveau d'avancement des activités des opérations électorales. Parce que, vous savez que la CENI a élaboré un chronogramme pour l'organisation de l'élection présidentielle du 18 octobre prochain, Alors, c'était tout à fait normal que ces institutions viennent demander à la CENI ce qui a été fait et qu'est ce qui reste à faire », a dit M. Kaba.

Poursuivant, il rappel « c'était un cadre d'échange très fructueux où le président de la CENI a exposé toutes les activités qui ont pu être réalisées jusqu'à date et celles qui reste à faire, notamment le jour du scrutin qui est en préparation. Au même moment le président a fait une demande au nom de la CENI celle qui consisterait pour ces institutions de renforcer le cadre de dialogue et aussi pour l'observation Electorale. Les commissaires en grand nombre ont été satisfaits de cette rencontre comme pour dire que ces institutions accompagnent la CENI et la CENI est toujours prête a écouté les conseils de ses institutions. Tout ça pour une élection présidentielle apaisée, transparente et inclusive dont les résultats seront acceptés par tous les candidats », a-t-il ajourté.

Ibrahima Sory Camara
Pour www.conakrylive.info

COMMENTAIRES

Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.