SANTE: mise en place d’une alliance des OSC pour la prévention et la riposte au coronavirus

5/3/2020

Dans le souci d’interpeller les gouvernants et les acteurs politiques et sociaux du pays, sur la propagation du COVID-19 en Afrique, plusieurs organisations de la société civile guinéenne (OSC) ont annoncé mercredi, la mise en place d’une alliance sociale pour la prévention et la riposte contre la maladie.

Selon Dr Dansa Kourouma, président du Conseil national des organisations de la société civile guinéenne (CNOSC-G, la plus représentative des OSC en Guinée), le coronavirus est devenu une pandémie répandue dans plus de 15 pays à travers le monde.

Les membres de l’alliance des OSC guinéennes estiment que cette pandémie a touché plusieurs pays africains, notamment, l’Egypte, le Maroc, la Tunisie, le Nigeria et le Sénégal, pays limitrophe à la Guinée.

"Soucieuses du danger de cette pandémie, vu la négligence et la banalisation de la maladie par des autorités guinéennes et conscientes de la nécessité de prévenir et de barrer la route la route au virus dans notre pays, trois plates-formes d’organisations de la société civile guinéenne ont créé cette alliance afin de mobiliser et lutter efficacement contre le virus", a dit le porte-parole de l’alliance Sékou Doré.

Ainsi, l’alliance nationale des OSC pour la prévention et la riposte-COVD19, a lancé un appel pressant au gouvernement de prendre des mesures idoines et urgentes pour sécuriser le pays à travers un contrôle strict le long des frontières, avec l’instauration des mesures d’hygiènes.

Aux leaders politiques, sociaux et religieux, l’alliance les invites de s’impliquer dans la prévention de la maladie à travers une prise de conscience au niveau individuel et la vulgarisation des messages d’information, d’éducation et de sensibilisation.

Au peuple de Guinée, l’alliance recommande plus de vigilance, d’attention et de respect des consignes de prévention contre le COVID19.

Pour avoir plus d’impact sur le terrain, les membres de l’alliance comptent entamer dans les jours à venir, des actions dynamiques de communication et de sensibilisation envers toutes les composantes de la société guinéenne.

Pour ce faire, il est prévu des séries de concertation entre la société civile et les autorités guinéennes, les ambassadeurs en poste en Guinée, les élus locaux et les citoyens.

COMMENTAIRES

Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.