Scrutin du 22mars et COVID19 : le gouverneur mathurin met en garde les fauteurs de trouble

19/3/2020

Ce jeudi 19 mars le gouverneur de la ville de Conakry Général Mathurin Bangoura a rencontré à nouveau les 5 maires de la ville de Conakry et les chefs de quartiers.

Il était question lors de cette rencontre d'échanger sur la prévention de la pandémie Coronavirus dans le pays et la tenue du double scrutin du législatif et du referendum, le dimanche 22 mars prochain.

Dans son message, le gouverneur a rappelé aux maires les dispositions que chacun doit prendre lors des élections ainsi que les mesures de préventives contre COVID-19.

« Il vous souviendra que la semaine passée quand nous avons eu la première réunion par rapport à ce virus, nous avons demandé aux chefs de quartier et aux maires de s'apprêter qu'une fois que la date des élections va être fixé on va encore se retrouver pour prendre certaines dispositions. Alors par rapport au coronavirus, nous au niveau régional, nous avons été la première structure à prendre des dispositions, nous avons demandé à ce qu'on attend pas qu'il ait beaucoup de cas pour que les dispositions soient prises. Donc nous demandons encore une fois vous aller voire l'OMS a déjà alerter l'Afrique de l'Ouest je ne suis pas ministre, mais pour la ville de Conakry, nous sommes la seule autorité de Conakry la vie sanitaire, sociale et économique des populations de la ville de Conakry relève exclusivement de nos autorités compétentes. Concernant les élections, nous l'avons dit les élections c'est le dimanche, le gouvernement a déjà fixer la date du 22 mars, nous demandons aux citoyens de la ville de Conakry, ceux lui qui s'occupent au niveau national de la sécurité de ces élections, General Ibrahima Baldé a fait une déclaration à la télé dans laquelle il demande aux citoyens de vaquer à leurs affaires. Tous ceux qui seront pris comme fauteur de trouble, vont payer par rapport à ce qui va se passé. Donc voilà pourquoi nous sommes dits il était opportun que nous appelions les chefs de quartier et les maires pour qu’on ait cet entretien. Quelles sont les dispositions à apprendre parce ces élections doivent se tenir dans les quartiers de Conakry. Donc les premiers concernes c'est bien les chefs de quartier ».


Au nom de tous les Maires de Conakry Mamadou Samba Diallo, maire de la commune urbaine de Dixinn dira « pour nous autorités, cela a été une très bonne chose »

Selon lui, ces conseils du Gouverneur de la ville de Conakry tomberont dans de bonnes oreilles au niveau des Maries et des quartiers de Conakry.

Ibrahima Sory Camara
Télé:621269981
Pour www.conakrylive.info

COMMENTAIRES

Menu

Contact Us

Votre message a été envoyé!
Merci pour votre intérêt.