Sécurisation foncière : Un cadre de concertation réuni neuf préfectures à Conakry

30/1/2020

Dans le cadre de la sécurisation foncière sur le Bassin du Fleuve Sénégal (partie guinéenne) l'Association de Coopération et Recherche pour le Développement (ACORD) en Guinée en collaboration avec le Ministère de l'Agriculture et avec un appui financier de l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO) a organisé à Conakry ce jeudi 30 janvier la 3éme Réunion Technique du cadre de concertation Multi-Acteurs de Mamou.

Objectif de cette réunion d'échange est d'examiner le niveau d'opérationnalisation du plan d'action du cadre de concertation de Mamou et identifier les sites à retenir pour la capitalisation des bonnes pratiques de sécurisation des terres dans la partie guinéenne du bassin du fleuve Sénégal.

Le Directeur général des pays ACORD-Guinée Macky Bah a rappelé l'objectif de cette rencontre en ces termes : « dans ce cadre de concertation on va élaborer un plan d’action sur des questions foncières au niveau des neuf (9) préfectures qui sont couverts par le fleuve. Ensuite, nous allons travailler sur la méthodologie que nous voulons utiliser dans le cadre de réalisation de nos études de capitalisation de bonne pratique de sécurisation des fonciers au niveau du bassin ».

Pour sa part, la productrice agricole à Soumbalako Aminata Sadha Barry a promis de faire la restitution de ce qu'elle va apprendre dans sa préfecture à Mamou.

« A mon retour c'est de faire la restitution de cette réunion de ce qui va se passé ici. Par ce qu’il y a beaucoup de problème, mais avec ACORD, on arrange. En plus, au cours de cette réunion j'attends un changement au niveau national par ce qui il y a neuf préfectures qui sont représentés ici, don si chacun fait la restitution dans sa localité, il aura un changement ».


Ibrahima Sory Camara
Télé 621269981


COMMENTAIRES

Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.