Conakry Live
INVITE DU MOIS/ COMMUNIQUE/AVIS
SPORTS/CULTURE
PRESSES NATIONALES

Presse écrite

Forum Hebdo

Horoya

L'indépendant démocrate

La Nouvelle

Le Baobab

Le Défi

Le Populaire

Lynx / Lance

Radios / TV

Espace FM

Gangan

Groupe Diversity Radio/TV

Nostalgie

RTG

Soleil FM

POLITIQUE

Politique : Alpha Condé aux militants du RPG Arc-en-ciel « Tout le monde ne peut pas être ministre »


3/6/2018

Après l’installation du nouveau gouvernement de Dr Ibrahima Kassory Fofana, l’assemblée générale de ce samedi 2 juin 2018, du parti RPG, au pouvoir s’est tenue sous la haute présidence du président Alpha Condé accompagné par les membres du nouveau gouvernement.

Au cours de cette assemblée générale, le président de la République a profité de cette occasion pour dire aux militants de son parti que tout le monde ne peut pas être ministre en même temps.

D’entrée en matière, professeur Alpha Condé, affirme : « Ce que les militants du RPG doivent savoir, pendant longtemps, le gouvernement n’a pas communiqué. Donc le rôle des militants du RPG aujourd’hui, c’est d’être sur le terrain en permanence près des populations expliquer ce qui a été fait, mais surtout ce qui va être fait. Il ne faut pas accepter que parce que certains cadres n’ont pas été ministres. On ne peut pas former un gouvernement de 200 personnes ministres. Tout le monde ne peut pas être ministre en même temps, il y a des cadres qui s’agitent qui ne sont pas dans le gouvernement. Mais j’ai prévenu tout le monde, on acceptera plus de pagaille en Guinée, que ça soit de l’opposition ou de la mouvance. Toute personne qui empêchera une structure de marcher il sera sanctionner, donc je préviens. Toute personne qui dira qu’il va fermer ici il se retrouvera à la gendarmerie. Il y a pas de gouvernement, il y a pas de mouvance, il y a de l’opposition le respect de la loi s’applique à tout le monde. Quiconque viole la loi sera sanctionné » a-t-il dit avant d’ajouter que même si il a fait 20 ans ou 30 ans de militantisme dans le RPG s’il viole la loi il sera sanctionné ».

Il poursuit en ces termes « alors je préviens tout le monde, la pagaille qui a eu lieu il y a un, deux ans ça c’est fini. Le rôle du RPG ce n’est pas de dire X ou Y est ministre, ce n’est pas ça notre combat. Selon lui, le combat du RPG c’est changer les conditions de vies de la population Guinéenne, apporter le bonheur à la population Guinéenne’’.








Par ailleurs, il il npote que « ceux qui devaient être ministres est-ce qu’ils ont passé un concours pour être ministres ? Est-ce un diplôme ils ont eu ? Alors ? Ils ont été nommés ministres parce qu’on a eu confiance en eux, mais tout le monde ne peut être ministre en même temps. Et aussi le nouveau gouvernement sait, tout ministre qui ne fera pas son travail et qui ne sera pas sur le terrain, il ne s’agit pas de rester dans son bureau, il faut qu’il soit sur le terrain, tout ministre qui ne sera pas sur le terrain aussi, il peut partir. Alors, votre rôle c’est de sensibiliser, de mobiliser et d’être au travail. Il ne faut pas seulement aller voir les militants quand il y a les élections, c’est de se foutre des militants. Il faut être à côté des militants 24/24 », a averti professeur Alpha Condé.

Pour lui, le parti RPG est diffèrent de tous les autres partis, c’est un parti des éléments les plus démunis, des plus pauvres mais qui aiment le pays et qui veut que le pays avance. « Ce n’est pas un parti de cadres, il y a les cadres, mais c’est un parti populaire qui tire sa force du fond du pays dans chaque case, dans chaque village. Il y a les gens qui militent depuis 30 ans au RPG ils sont dans les villages, ils se battent ils n’ont même pas eu la chance de me voir. Comment un cadre peut dire Ah moi je suis un militant de première heure, je ne suis pas ministre pourquoi ? S’est-il posé la question.

Sur la même lancée, le président de la République déclare : « On n’acceptera plus de pagaille, on n’acceptera plus de manipulation. Celui qui manipule, ce n’est pas les gens qu’on manipule qu’on va frapper, c’est lui qu’on va frapper. Donnons-nous la main. Tendons-nous la main à tous ceux qui veulent travailler pour que la Guinée avance qu’il soit de l’opposition, de la société civile tous ceux veulent travailler pour que la Guinée avance donnons-nous la main ».

Au nouveau chef du gouvernement, le chef de l’Etat a sollicité de Dr Kassory Fofana de faire tout pour qu’il y ait la paix : « Le premier ministre connait la feuille de route, il faut que le pays soit en paix, qu’il n’y ait plus de pagaille que tout le monde soit prévenus. Que ça soit de l’opposition ou de la mouvance, on n’acceptera plus de pagaille. Ce n’est pas la peine que si un militant fait la pagaille de dire d’envoyer un sms au président de la République, président pardon, il n’y aura pas de pardon que chacun fasse son travail et s’occupe de l’intérêt du peuple de Guinée ».

A la fin de son intervention, le patron de Sekhoutouréya a demandé des excuses aux femmes du fait qu’il n’y a pas beaucoup de femmes dans le gouvernement, il a donné l’instruction au gouvernement et engager aussi de faire la promotion des femmes.

Mahawa Bangoura
666112306


 
 


Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  



 
PARTENAIRES
A--OMVS

Association Guinéenne de la Presse en Ligne

BCRG

CONTRATS MINIERS GUINÉE

D-Laboratoire de Recherche Economique

Éditions Ganndal

Journal "Le Populaire"

Mouna Internet

Radio Soleil Fm 93.5

Xinhua

PARTENAIRES MEDIA
A-Guinée site

Africatime

Afrinews

Allo Conakry

Aujourdhuienguinee.com

Conakry Live

Focus Guinée.com

Guinée Émergence

Guinee matin

Guinée Todays

Guinéeinfomonde

Guineenews.org

Kaloum Presse.com

kibanyiguinee.com

le projecteur guinee

Media Guinée

Nouvelle de Guinée

Portail des Investissements en Guinée

Reporter Guinée

site-Actuaconakry

Tamtam Guinée.com

http://www.invest.gov.gn/


Privé - Espace Clients  Privé - Espace Clients