Conakry Live
INVITE DU MOIS/ COMMUNIQUE/AVIS
SPORTS/CULTURE
PRESSES NATIONALES

Presse écrite

Forum Hebdo

Horoya

L'indépendant démocrate

La Nouvelle

Le Baobab

Le Défi

Le Populaire

Lynx / Lance

Radios / TV

Espace FM

Gangan

Groupe Diversity Radio/TV

Nostalgie

RTG

Soleil FM

SOCIETE

Guinée : le 28 septembre, une date deux symboles dans l’histoire de la Guinée (SYNTHESE)


1/10/2018

Le 28 septembre, une date deux symboles dans l’histoire contemporaine de la Guinée (Conakry), ancienne colonie de la métropole française située dans le grand bloc de l’Afrique occidentale française d’outre-mer.
C’est le 28 septembre 1958 que la Guinée a décidé de voter NON à la proposition faite le 25 aout 1958 par la France à travers le Générale De Gaule, pour une communauté franco-africaine, avec une gestion semi-autonome des affaires politiques et économiques des différents Etats africains anciennement colonisés.

Ce jour, sous l’impulsion des leaders syndicaux et politiques d’alors dont Ahmed Sékou Touré qui a réuni autour de lui les autres leaders, les populations ont choisi leur destin en votant NON contre la proportion faite par le Générale De Gaule.

Ainsi, la masse populaire a été motivée et sensibilisée dans toutes les régions du pays afin de voter pour une rupture avec la France qui a colonisé le pays durant une cinquantaine d’années.

Au soir du 28 septembre 1958, après les décomptes des résultats du vote organisé dans une transparence irréprochable, plus de 90% de guinéens ont voté NON, contre seulement moins de 10% de OUI.

Après cette large victoire du OUI pilotée par le bloc d’alliance des partis politiques avec à la tête le PDG (Parti démocratique de Guinée) formation politique du premier président de la Guinée Ahmed Sékou Touré, le pays a préparé la proclamation de son indépendance les jours qui ont suivis.

Ainsi, le 2 octobre 1958, le jeune Etat a officiellement proclamé son indépendance et a adopté le nom de la République de Guinée, avec pour capitale politique et économique Conakry.

Par ailleurs, le 28 septembre 2009, constitue un autre symbole douloureux pour la Guinée avec la répression violente et sanglante d’une manifestation organisée au stade de Conakry (stade du 28 septembre de Conakry) par les partis de l’opposition pour exiger le départ des militaires au pouvoir, sous la direction d’une junte militaire dirigée par le Capitaine Moussa Dadis Camara.

Après la mort du président guinéen d’alors le Général Lansana Conté en 2008, une junte militaire a pris la pouvoir à travers un putsch organisé et planifié dans le camp militaire Alpha Yaya Diallo.

Malgré la revendication des partis politiques qui réclamaient des élections libres et transparentes pour élire un civil au pouvoir, les membres de la junte militaire manifestaient toujours le désir de garder le pourvoir en dehors de tout scrutin électoral.

C’est pour cette raison que les militants des partis politiques avaient organisé un meeting géant au stade du 28 septembre pour dénoncer cette attitude des militaires à se maintenir au pouvoir coûte que coûte.

La répression qui s’en est suivie avait causé la mort de plus de 150 personnes, des dizaines de personnes disparues, des centaines de femmes violées et plusieurs centaines de blessés, selon des Organisation non gouvernementales (ONG) nationales et internationales.

Depuis ce jour fatidique, des associations de victimes des évènements du 28 septembre 2009 réclament l’arrestation et le jugement de tous les auteurs cités dans l’accomplissement de ce crime de masse ayant causé la mort de plusieurs guinéens et la disparition d’autres qui ne seront jamais retrouvés.

Devant ce dilemme d’une date à deux symboles historiques, les autorités guinéennes souhaitent célébrer cette année les 60 ans d’indépendance du pays avec la prise en compte des différents évènements joyeux ou douloureux qui ont jalonné la marche de l’histoire politique de la Guinée vers son devenir, de 1958 à nos jours.

Lansana Camara
www.conakrylive.info

 
 


Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  



 
PARTENAIRES
A--OMVS

Association Guinéenne de la Presse en Ligne

BCRG

CONTRATS MINIERS GUINÉE

D-Laboratoire de Recherche Economique

Éditions Ganndal

Journal "Le Populaire"

Mouna Internet

Radio Soleil Fm 93.5

Xinhua

PARTENAIRES MEDIA
A-Guinée site

Africatime

Afrinews

Allo Conakry

Aujourdhuienguinee.com

Conakry Live

Focus Guinée.com

Guinée Émergence

Guinee matin

Guinée Todays

Guinéeinfomonde

Guineenews.org

Kaloum Presse.com

kibanyiguinee.com

le projecteur guinee

Media Guinée

Nouvelle de Guinée

Portail des Investissements en Guinée

Reporter Guinée

site-Actuaconakry

Tamtam Guinée.com

http://www.invest.gov.gn/


Privé - Espace Clients  Privé - Espace Clients