Conakry Live
INVITE DU MOIS/ COMMUNIQUE/AVIS
SPORTS/CULTURE
PRESSES NATIONALES

Presse écrite

Forum Hebdo

Forum Hebdo

Horoya

L'indépendant démocrate

La Nouvelle

Le Baobab

Le Défi

Le Populaire

Lynx / Lance

Radios / TV

Djigui FM

Espace FM

Gangan

Groupe Diversity Radio/TV

Nostalgie

RTG

SOCIETE

SONDAGE : 57% des citoyens guinéens pensent que le gouvernement devrait interdire aux medias de publier tout ce qui pourrait nuire à la société


24/1/2019

Afrobaromètre en collaboration avec Stat View International a fait ce mercredi 23 janvier 2019, la présentation des données sur la migration, la violence politique, les medias et la liberté d’expression.
A rappeler que, Afrobaromètre est un réseau de recherche panafricain et non partisan qui mène des enquêtes d’opinion publique sur la démocratie, la gouvernance, les conditions économiques, et les questions connexes en Afrique. Le réseau couvre plus d’une trentaine de pays.

Aliou Barry, directeur général de State View, explique : « Selon la plus récente enquête d’Afrobarometre en Guinée, 34% des Guinéens ont déjà envisagé à quitter leur pays (19% qui l’ont un peu ou quelque peu envisagé, et 15% qui disent l’avoir beaucoup envisagé) contre 65% de la population qui n’a jamais songé vivre hors du pays ».

Concernant la liberté d’expression, le directeur général a indiqué que la liberté d’expression n’est pas totale.
Pour lui, « 76% des Guinéens se sentent libres d’exprimer leurs opinions contre 24% qui éprouvent le contraire. S’agissant des opinions politiques, 26% des Guinéens estiment qu’il y a moins de liberté que par le passé. Pour 41% des Guinéens, les medias devraient être libres de publier toute opinion ou idée sans le contrôle du gouvernement.

Par contre, 57% de la population pensent que le gouvernement devrait pouvoir interdire aux medias de publier tout ce qui pourrait nuire à la société.

Dans le sondage, la radio est le media informatif le plus suivi, avec 77% de Guinéens qui en tirent leurs informations’ ’quelques fois par mois’’, quelques fois par semaine’’ ou ‘’toujours’’. Elle est suivie par la télévision 32% des réseaux sociaux, 16%, d’internet 14% et de la presse écrite 7%.

Sur la même lancée, Djiba Kaba, point focal d’Afrobaromètre, a informé que 33% des Guinées craignent la violence politique lors des meetings.

« Près de trois Guinéens sur 10(28%) craignent des violences dans leur quartier ou village de résidence ; 6% des citoyens ont déjà été victimes d’agressions physique. Le tiers (33%) des Guinéens craignent la violence politique lors des meetings, dont 5% qui l’ont déjà ressentie » a dit M. Kaba

Selon lui, la crainte d’intimidations et de violences liées à la politique est forte « la moitié (49%) de la population les craintes’ ’quelque peu’’ ou’ ’beaucoup’’, taux en hausse depuis 2015(36%)

Mahawa Bangoura
666 112 306
www.conakrylive.info

 
 


Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  



 
PARTENAIRES
A--OMVS

Association Guinéenne de la Presse en Ligne

Direct Voyance internationale

Éditions Ganndal

Journal "Le Populaire"

Partner 5

Radio Espace Fm

Radio Soleil Fm 93.5

Xinhua

Youtube

PARTENAIRES MEDIA
Africatime

Afrinews

Allo Conakry

Aujourdhuienguinee.com

Conakry Live

Guinée Émergence

Guinée Émergence

Guinee matin

Guinée Todays

Guinéeinfomonde

Kaloum Presse

kibanyiguinee.com

le projecteur guinee

Nouvelle de Guinée

Reporter Guinée

s-Actuaconakry

Tamtam Guinée

YouTube

YouTube

YouTube

YouTube

Site de la Présidence de la République

http://www.invest.gov.gn/


Privé - Espace Clients  Privé - Espace Clients