Conakry Live
INVITE DU MOIS/ COMMUNIQUE/AVIS
SPORTS/CULTURE
PRESSES NATIONALES

Presse écrite

Forum Hebdo

Forum Hebdo

Horoya

L'indépendant démocrate

La Nouvelle

Le Baobab

Le Défi

Le Populaire

Lynx / Lance

Radios / TV

Djigui FM

Espace FM

Gangan

Groupe Diversity Radio/TV

Nostalgie

RTG

SOCIETE

EDUCATION: la Banque mondiale offre 50 millions de dollars pour soutenir le système éducatif


7/4/2019

La Banque mondiale (BM) va accorder à la Guinée un financement de plus de 460 milliards de francs guinéens (50 millions de dollars) destiné à soutenir le système éducatif du pays.

L'offre a été annoncée jeudi par le représentant de la BM en Guinée, Rachid B. Radji, au cours d'une rencontre avec les responsables en charge de l'éducation et les acteurs intervenants dans le domaine.

Intitulé "projet de résultats pour le préscolaire et la qualification de l'enseignement fondamental en Guinée", ce projet prend en compte tous les paramètres pouvant permettre de qualifier l'enseignement scolaire et d'améliorer les niveaux de compréhension de tous les intervenants sur toute la chaine.

Par ailleurs, le projet permettra de corriger les faiblesses et les contreperformances à l'intérieur du système éducatif guinéen, en favorisant l'accès de tous à une éducation de qualité.

Les trois composantes du projet sont "l'amélioration de l'accès au préscolaire", "l'amélioration du préscolaire de l'enseignement fondamental" et "le renforcement des capacités des acteurs impliqués dans la faisabilité du projet".

Ainsi, il reste évident que le développement socio-économique du pays dépend en grande partie de l'enseignement de base, avec un apprentissage de qualité et une maîtrise de tous les outils pouvant rehausser le niveau des apprenants.

Selon les récentes statistiques, 30% des enfants guinéens âgés de moins de 10 ans ne bénéficient pas encore de leur droit à l'éducation de base.

De même, l'autre difficulté : en Guinée, il existe une disparité relative à l'offre scolaire entre les différentes régions du pays et entre les zones rurales et urbaines.

A Conakry, la capitale guinéenne, l'offre scolaire est estimée à 46%, contre 15% à Kindia (150 km à l'est de Conakry) et 14% pour la région de N'Zérékoré, située à plus de 1.000 km au sud-ouest de Conakry.

Toutes les autres régions du pays se partagent les 25% de l'offre scolaire, alors que l'autre disparité signalée concerne les zones d'implantations des établissements scolaires sur le territoire national.

Le gouvernement guinéen et ses partenaires, notamment la BM, comptent résoudre ce problème afin qu'à l'image des autres pays du monde, l'éducation guinéenne puisse répondre aux normes internationales. Fin
Xinhua

 
 


Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  



 
PARTENAIRES
A--OMVS

Association Guinéenne de la Presse en Ligne

Direct Voyance internationale

Éditions Ganndal

Journal "Le Populaire"

Partner 5

Radio Espace Fm

Radio Soleil Fm 93.5

Xinhua

Youtube

PARTENAIRES MEDIA
Africatime

Afrinews

Allo Conakry

Aujourdhuienguinee.com

Conakry Live

Guinée Émergence

Guinée Émergence

Guinee matin

Guinée Todays

Guinéeinfomonde

Kaloum Presse

kibanyiguinee.com

le projecteur guinee

Nouvelle de Guinée

Reporter Guinée

s-Actuaconakry

Tamtam Guinée

YouTube

YouTube

YouTube

YouTube

Site de la Présidence de la République

http://www.invest.gov.gn/


Privé - Espace Clients  Privé - Espace Clients