Conakry Live
INVITE DU MOIS/ COMMUNIQUE/AVIS
SPORTS/CULTURE
PRESSES NATIONALES

Presse écrite

Forum Hebdo

Horoya

L'indépendant démocrate

La Nouvelle

Le Baobab

Le Défi

Le Populaire

Lynx / Lance

Radios / TV

Espace FM

Gangan

Groupe Diversity Radio/TV

Nostalgie

RTG

Soleil FM

MINES

Actualité : environ 2 millions de tonnes de bauxites exportées en 2017 selon le ministre


30/10/2017

Pour le compte de cette 2017, la Guinée a atteint environ 2 millions de tonnes de bauxite exportées, a annoncé le ministre des Mines et de la géologie, dans une émission récente animée par nos confrères de la radio Lynx fm.
.

Le ministre des mines et de la géologie M. Abdoulaye Magassouba a évoqué les conditions de développement du secteur minier guinéen avec l’implication du secteur privé, moteur de développement de tout pays.


Pour ce faire dit-il, la Guinée a besoin d’être plus compétitive que les autres pays, qui possédent les ressources minières, puisque selon lui, la bauxite ne retrouve pas qu’en Guinée, le fer ne se trouve pas qu’en Guinée, ainsi que les autre ressources du sous-sol.

« Nous devons donc être plus compétitif que les autres pour que les investisseurs choisissent la Guinée, plutôt que les autres pays », a dit M. Magassouba.

Parlant du rôle fondamental que joue le secteur minier dans le développement de la Guinée, le ministre des mines a affirmé que le gouvernement est en train de faire en sorte que le secteur des mines soit un catalyseur de la transformation de l’économie nationale.

En ce qui concerne l’importance du contenu local, Monsieur le ministre a évoqué le renforcement des capacités des personnes et au niveau des PME, mais aussi la création de la valeur au niveau locale, qui passe par la transformation des produits miniers.


Sur l’accord-cadre signé récemment avec la Chine pour la réalisation des infrastructures et des grands travaux en Guinée avec une fourchette de 20 milliards de dollars US, le chef de département mines et géologie n’a pas manqué de souligner que cet accord vise à permettre au secteur minier de trouver des investissements importants pour générer des revenus pouvant être utilisés dans les autres secteurs de développement du pays.

« En dernier ressort, le secteur minier va pouvoir créer des richesses au-delà même de l’exploitation minière avec une vision de développement intégré », indique le ministre Magassouba.

A la question de savoir comment le citoyen guinéen lamda peut-il bénéficier de toutes ces richesses annoncées dans le secteur minier, le ministre a répondu en précisant que la richesse la plus légitime c’est la rémunération à travers l’emploi.

Pour lui non seulement il y a la création de l’emploi au niveau des mines, mais il y a aussi la création de l’emploi au niveau de l’agriculteur, au niveau des infrastructures en faveurs des emplois durables.

Il n’estime donc que les ressources issues du secteur minier à un impact direct sur les autres secteurs de l’économie, qui bénéficient des fonds provenant de l’exploitation des mines en Guinée.

Sur les acquis obtenus par son département, le ministre a rappelé des reformes importantes menées avec courages par ses cadres ayant permis d’assainir le cadastre minier et sa publication officielle dans le web.

Sur cet aspect, il a cité le rapprochement autour de l’exportation de l’or qui a permis le retour dans l’économie nationale de plus de 400 millions de dollars pour la stabilité de l’économie guinéenne.



Dans la même logique, il a annoncé que la CBG est passé de 500 mille dollar à plus de 2,5 millions de dollars pour le financement des projets communautaires.

Dans le cadre de la mise en valeurs des potentialités minières de la Guinée, le ministre a souligné qu’il est important pour les citoyens d’éviter des remous sociaux qui ne favorisent pas l’arrive des investisseurs dans le pays.

« II est donc important que nous continuons à préserver la paix et la quiétude, car c’est maintenant que nous commençons à récolter les fruits de tous les efforts consentis depuis 7 ans.

« Donc donnons le temps de la réussite », a-t-il conseillé dans un langage clair et précis.

Durant l’émission, le ministre a aussi dit que le secteur minier est ouvert à tous les partenaires crédibles qui viennent avec des projets profitables pour la Guinée.

Et il a déploré du faite que la Guinée a toujours travaillé avec des partenaires qui, eux-mêmes, traitent avec la Chine.

C’est pour cette raison que la Guinée a décidé de négocier désormais directement avec la Chine, dont le niveau de développement n’est contesté par personne.


Décryptage de
Lansana Camara
628 307 406
Pour www.conakrylive.info


 
 


Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  



 
PARTENAIRES
A--OMVS

Association Guinéenne de la Presse en Ligne

BCRG

CONTRATS MINIERS GUINÉE

D-Laboratoire de Recherche Economique

Éditions Ganndal

Journal "Le Populaire"

Mouna Internet

Radio Soleil Fm 93.5

Xinhua

PARTENAIRES MEDIA
A-Guinée site

Africatime

Afrinews

Allo Conakry

Aujourdhuienguinee.com

Conakry Live

Focus Guinée.com

Guinée Émergence

Guinee matin

Guinée Todays

Guinéeinfomonde

Guineenews.org

Kaloum Presse.com

kibanyiguinee.com

le projecteur guinee

Media Guinée

Nouvelle de Guinée

Portail des Investissements en Guinée

Reporter Guinée

site-Actuaconakry

Tamtam Guinée.com

http://www.invest.gov.gn/


Privé - Espace Clients  Privé - Espace Clients