Crise postélectorale : le dispositif sécuritaire levé devant la résidence du président de l’UFDG

28/10/2020

Conformément aux recommandations faites mardi par les membres de la mission conjointe CEDEAO-UA-NU, le dispositif sécuritaire installé devant la résidence du président de l’UFDG a été levé mercredi aux environs de midi, a-t-on appris de source proche du leader.

La mission avait, dans une déclaration affirmé avoir observé les dispositifs sécuritaires particuliers mis autour de la résidence du candidat de l’UFDG Cellou Dalein Diallo, anis que des locaux de son parti, suite à sa déclaration sur les résultats de l’élection présidentielle.

Ainsi, pour encourager sa méditation dans la crise postélectorale guinéenne, la mission a exhorté les autorités guinéennes a levé ce dispositif dans la perspective d’un dialogue inclusif.

Désormais, le président de l’UFDG est libre de tout mouvement, après une semaine passée à sa résidence sans le moindre déplacement vers l’extérieur.

Interrogé par nos confrères de guineenews.org, le leader de l’UFDG a confirmé la nouvelle en précisant qu’« A midi pile, quelqu’un de mon service de sécurité est venu m’annoncer qu’on est en train de démanteler tout le dispositif [sécuritaire]. Dix minutes après, je suis sorti et j’ai effectivement constaté que les agents en uniforme, les pick-ups et autres engins lourds qu’ils avaient placés sur les issues ont été enlevés. Mais le dispositif reste maintenu au siège de mon parti et à l’entrée de mon bureau. Ils ne m’ont rien notifié, comme à l’arrivée, ils ne m’ont rien dit, ils sont partis.»

www.conakrylive.info

COMMENTAIRES

Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.