DISCOURS DE DOCTEUR AISSATA DAFFE MINISTRE DE L’ACTION SOCIALE ET DE L’ENFANCE ENTRANTE

3/2/2021

Excellence Monsieur le Ministre d’Etat, Secrétaire Général de la Présidence,
Honorables Députés,
Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement,
Excellence Madame la Ministre Hadja DIABY Mariama SYLLA,
Madame la Secrétaire Générale du Ministère de l’Action Sociale et de l’Enfance,
Monsieur le Chef de Cabinet,
Mesdames et Messieurs les Directeurs Nationaux, Généraux, et chefs de services,
Mesdames et Messieurs les cadres et Personnel du Ministère chacun à son respectable titre et rang,
Distingués invités ;
Mesdemoiselles, Mesdames et Messieurs ;

Permettez-moi tout d’abord, en cet instant palpitant de ma prise de fonction, de rendre grâce, une fois de plus, au Tout Puissant Allah, le Très Miséricordieux, pour m’avoir donné la santé, le bonheur, le courage, de me trouver aujourd’hui à la tête de ce grand Ministère où je suis appelée à apporter ma modeste contribution dans la mise en œuvre effective des projets et programmes ambitieux du pays, dans les domaines de la Promotion, la Protection et du bien-être de la famille, des Enfants, des Personnes Agées, des Personnes Handicapées, des Personnes atteintes d’albinisme et la Solidarité envers ceux de nos compatriotes en état de souffrance.

Je voudrais également exprimer ma gratitude et ma sincère reconnaissance à Son Excellence Monsieur le Président de la République, le Professeur Alpha CONDE, le grand bâtisseur et son Premier Ministre qui ont bien voulu placer leur confiance à ma modeste personne en me faisant l’insigne honneur d’être en charge du Ministère de l’Action Sociale et de l’Enfance au sein de l’équipe gouvernementale du tout Premier mandat de la quatrième République.

Enfin, mes remerciements vont à l’endroit de mes parents pour toute l’attention qu’ils ont portée sur moi. Quant à mon cher époux et à mes tendres enfants, c’est le lieu de magnifier leurs rôles incommensurables et déterminants de conseillers invisibles qu’ils n’ont cessé de jouer à mes côtés.

Monsieur le Secrétaire Général du Gouvernement,
Mesdames et Messieurs,
En mesurant à leur juste valeur les responsabilités qui m’incombent désormais et pour la réussite desquelles j’implore la grâce et la miséricorde du Créateur, je tiens ici à rendre un vibrant hommage à Son Excellence Madame DIABY Mariama SYLLA, pour la dynamique qu’elle a su impulser durant son séjour à la tête de ce département. C’est d’ailleurs le lieu de saluer les efforts louables de toutes nos devancières qui, chacune en son temps, ont posé des jalons importants pour le développement de ce Département.

Excellence Monsieur le Ministre d’Etat,
Mesdames et Messieurs,
Au moment de prendre mes nouvelles fonctions, je tiens à saluer et remercier les hommes et les femmes de l’ANIES d’où je viens, pour avoir été tous de dynamiques collaborateurs. Quant à l’ensemble des travailleurs du Ministère de l’Action Sociale et l’Enfance, mes présents collaborateurs, j’exprime toute ma volonté et ma disponibilité à travailler avec eux dans une dynamique d’éthique professionnelle pour l’accomplissement de notre commune mission, celle de faire de ce ministère transversal un département de référence en termes d’efficacité et surtout de résultats.

Nous prenons en responsabilité ce secteur à un moment où notre Nation amorce une phase décisive de son histoire politique et économique. En effet, je prends fonction en cette aube pleine d’espérance de la quatrième République marquée par la ferme volonté de Son Excellence Monsieur le Président de la République qui, en promettant de ‘’gouverner autrement’’, invite chacun et tous à se réinventer pour réussir un sursaut patriotique et une reconversion des mentalités au bénéfice de nos laborieuses populations.

Excellence Monsieur le Ministre d’Etat,
Mesdames et Messieurs,
Pour jouer notre partition dans l’éclosion et la mise en place de cette culture du mérite et de l’excellence si chère au Chef de l’Etat, je voudrais inviter mes proches collaborateurs et collaboratrices à cultiver et entretenir un climat de travail serein respectant la déontologie administrative. C’est à ce prix que nous parviendrons à relever les nombreux défis qui nous interpellent chaque jour davantage, notamment la lutte contre la précarité sociale et l’épanouissement des couches vulnérables que sont les personnes porteuses de handicap, des personnes âgées, celles victimes d’albinisme et les enfants. Surtout en cette période de COVID-19, voudrais-je vous rassurer, de ma disponibilité à poursuivre avec vous des actions concertées et persévérantes à tous les niveaux, en vue d’endiguer cette pandémie et tous les autres fléaux qui accablent la population.

Aussi, consciente des enjeux de notre engagement à traduire en actes concrets la volonté du Gouvernement de Monsieur le Premier Ministre, de prioriser une répartition équitable de la richesse nationale par tous et pour tous, nous devons nous inscrire irrévocablement dans la vision de Son Excellence Monsieur le Président de la République, le Professeur Alpha CONDE qui a toujours prôné une gouvernance de transparence, d’équité, de rigueur et de la prospérité partagée.

Excellence Monsieur le Ministre d’Etat,
Mesdames et Messieurs,
En m’inscrivant dans la perspective de ces orientations, je n’aurai pour critères d’appréciation des uns et des autres que la compétence et la rigueur dans le travail, la ponctualité, le respect de la hiérarchie, la promotion des jeunes et des femmes avec un accent particulier sur la formation. Mais au regard des talents qui m’entourent, de l’engagement que je pressens chez chacun, j’ose espérer qu’ensemble nous relèverons tous ces défis avec l’appui du gouvernement, de nos partenaires au développement, à travers un climat de travail empreint d’entente, de cohésion et de respect mutuel.

C’est aussi l’occasion de rassurer nos partenaires bi et multilatéraux de ma volonté de poursuivre la dynamisation de notre coopération, tout en pensant à une perspective de renforcement de ces liens à travers des stratégies novatrices.

Egalement, je tends la main à l’ensemble des organisations de la société civile, des ONGs et des associations de défense des droits des personnes vulnérables pour qu’ensemble nous solidifions les piliers de notre maison commune. Je voudrais terminer par louer les efforts du gouvernement qui, sous l’impulsion de son Excellence Monsieur le Président de la République, accorde une attention toute particulière à l’épanouissement des couches vulnérables.

Vive la solidarité nationale
Merci de votre attention
Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

COMMENTAIRES



Tags









Facebook

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html

Twitter

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html







Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.