Médias AWARDS GUINÉE : vers la récompense des hommes de médias dans toutes les catégories professionnelles, une première en Guinée

24/12/2020

« On veut faire des Médias AWARDS GUINÉE, le plus grand événement de récompense des hommes de medias en Guinée », a annoncé mercredi, Antoine Kourouma, journaliste au Groupe Hadafo medias et commissaire général des Medias Awards Guinée.

Ainsi, le lancement officiel des médias AWARDS GUINÉE a eu lieu mercredi à Conakry, à travers une conférence de presse, en présence de Amara Somparé, ministre de l’information et de la communication, de M. Boubacar Yacine Diallo, président de la Haute Autorité de la communication (HAC), et des membres de la structure MAAK’COM, organisatrice de cet événement et ainsi que plusieurs invités de marques.

Dans son discours de présentation, le commissaire général Antoine Kouerouma a affirmé que « tout est parti d’un constat, il y a un manque de reconnaissance pour le travail que font les journalistes. Nous sommes conscients que nous les hommes de médias, abattons un travail assez gigantesque et nous constatons une indifférence des gens vis-à-vis de nous. Le travail que nous faisons, n’est pas récompensé. Alors que je sais que parmi nous, presque tout le monde a envi que ce qu’il fait soit valorisé. Et nous sommes l’un des rares pays dans lequel il n’y a pas d’événements solennels qui chaque année distinguent le meilleur de la presse. Il y a un véritable vide qu’il faut combler. De l’autre côté, c’est aussi cette forme de rivalité qui n’a pas de sens parfois ».

Selon lui, n’importe qui peut être désigné vainqueur s’il répond aux critères des membres du jury.

Cette initiale vise donc à distinguer le meilleur dans les différents genres journalistiques. « Toute chose qui pourrait inciter les autres journalistes et techniciens à redoubler d’effort, à se battre, et à valoriser ce qu’ils font tous les jours dans leurs différents médias ».

En sa qualité de président du Comité d’organisation des MEDIAS AWARDS GUINÉE, l’ancien ministre de la communication Justin Morel Junior, a annoncé les quinze prix dans les différentes catégories qui seront nominés en mars 2021, à travers un concours ouvert à tous.

Il s’agit :

1- PRIX du meilleur reporter radio
2- PRIX meilleur reporter télé
3-PRIX du meilleur présentateur du Journal Parlé
4-PRIX du meilleur présentateur du Journal Télévisé
5- PRIX du meilleur vidéaste (magazine, reportage, cinéma, clip…)
6- PRIX du meilleur journaliste sportif
7- PRIX du meilleur journaliste culturel
8- PRIX du meilleur technicien
9- PRIX du meilleur journaliste en langue nationale
10- PRIX de la meilleure émission (débat, culture, sport…)

Catégorie PRESSE ECRITE ET PRESSE EN LIGNE
11- PRIX du Meilleur journaliste presse écrite
12- PRIX du meilleur journaliste presse en ligne

LES PRIX SPECIAUX
13- PRIX du meilleur reportage Santé (sur le coronavirus)
14-PRIX du meilleur correspondant à l’intérieur du pays

LE GRAND PRIX
15- PRIX de l’Homme de Médias de l’Année (Meilleur prix)

Très satisfait de cette initiative de récompense des hommes de médias guinéens, le président de la HAC a dans son discours de circonstance réaffirmé l’engagement et la détermination de son institution à accompagner les organisateurs de l’évènement.

Toutefois, il n’a pas manqué d’attirer leur attention, sur une réalité en disant « je voudrais simplement espérer que ce journaliste ou cette journaliste lorsqu’il aura été désigné que toute la corporation salue le choix et que ce ne soit pas le contraire parce que, si c’était le contraire, ce serait la mort programmée de la structure et de l’événement », a-t-il conseillé avant d’ajouter « j’espère donc, que vous ne ménagerez aucun moyen pour aller dénicher ce journaliste qui sera applaudi ce jour. Il en existe, mais d’après ce que je sais de la presse, les grands, les bons et les vrais journalistes n’apparaissent pas en public. On les lit, on les écoute, on les regarde et ils n’apparaissent pas. Il y en a qui sont autoproclamés grands journaliste aujourd’hui parfois ils ne le sont pas. Je souhaite que le jury ne soit pas impressionné ni par leur beau costume, ni par leur belle parole, mais qu’on aille au fond des choses ».

Des conseils de sage qui, pour bon nombre de journalistes rappellent le destin tragique de certaines structures mort-nées.
Pour sa part, le ministre de la communication et de l’information Amara Somparé a aussi réaffirmé le soutien de son département pour l’atteinte des objectifs de la structure MAAK’COM.

Pour ce faire, il dira « je voudrais que médias AWARDS GUINÉE devient pour la presse guinéenne ce baromètre qui permettra aux journalistes chaque année, de se battre pour que leurs noms figurent en lettre d’or le jour de la récompense ».

A noter que la cérémonie de l’annonce des prix est prévue pour le 27 mars 2021.
Lansana Camara

+224 628 307 406
Pour www.conakrylive.info

COMMENTAIRES



Tags









Facebook

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html

Twitter

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html







Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.