Madagascar : Projet pour fournir l’eau potable aux communautés du Sud

29/3/2021

Près de deux millions de personnes dans le sud de Madagascar n’ont pas accès à l’eau potable, soit 42 pour cent de la population.

Tunis (dpa)- Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) a lancé un projet d’urgence, au Sud de Madagascar, pour fournir l’eau potable et l’hygiène à près de 87 mille personnes, dans cette zone frappée par la sécheresse. Financé par le Japon à hauteur de 400 mille dollars, ce projet favorisera l’accès des communautés vulnérables du Sud aux services essentiels en eau, hygiène et assainissement.

Il cible 86 800 personnes dont 24 800 enfants, sur une période de six mois, a annoncé l’UNICEF. Le projet en question concerne quatre districts des régions d’Androy, d’Anosy et d’Atsimo Andrefana. Il permettra la distribution d’eau à travers des camions-citernes, la reconversion des pompes à eau existantes en systèmes d’eau à usages multiples solaires à petite échelle, le soutien à l’hygiène pour les familles ayant des enfants souffrant de malnutrition et la livraison de kits contenant du savon et de l’eau de Javel, a-t-on relevé.

Le projet comprendra également des campagnes de sensibilisation de la communauté visant à promouvoir des pratiques positives en matière de santé et d’hygiène. « Des années de sécheresse dans le sud de Madagascar ont forcé les communautés vulnérables à boire ce qu'elles pouvaient trouver, ce qui a eu un impact terrible sur leur santé », a indiqué le représentant de l’UNICEF à Madagascar, Michel Saint-Lot. Près de deux millions de personnes dans le Sud de Madagascar n’ont pas accès à l’eau potable, soit 42 pour cent de la population, a-t-on rappelé.
DPA

COMMENTAIRES



Tags









Facebook

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html

Twitter

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html







Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.