Afrique de l’Ouest : Un forum régional des affaires au Nigeria

7/9/2021

Le forum examinera les stratégies de relance économique après la pandémie Covid-19 et les opportunités de développement et d'investissement émergentes dans les zones autour de la ZLECAf.

« Autonomiser les femmes et les jeunes pour stimuler le programme de transformation de l'Afrique », tel est le thème du prochain forum régional des affaires en Afrique de l’Ouest (West Africa business Forum), prévu du 21 au 23 septembre au Nigeria. Initié par la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique (CEA), ce forum sera organisé en collaboration avec des partenaires « stratégiques » de la région et du continent, et rassemblera des femmes et des jeunes des 15 pays de l'Afrique de l'Ouest, des chefs d'entreprise, des représentants du secteur privé et des PME, a annoncé la CEA.
Il a été conçu en partenariat avec notamment le Centre du Commerce International (CCI), le Bureau International du Travail (BIT), la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), l'Organisation des syndicats d'Afrique de l'Ouest, et de nombreuses organisations de jeunesse et des réseaux de femmes dans toute la région, a-t-on indiqué de même source.
Le forum qui utilisera un format « hybride », c'est-à-dire physique et virtuel, en raison de la Covid-19, comprendra diverses activités telles que des tables rondes, des expositions, des séances de tutorat et des présentations, a-t-on ajouté. Il s'articulera autour de réunions de haut niveau et de consultations avec les champions commerciaux, les jeunes et les femmes des écosystèmes commerciaux de l'Afrique de l’Ouest.
Les participants ciblés sont les femmes et les jeunes de toute l'Afrique de l'Ouest, en particulier ceux qui dirigent des entreprises, quelle que soit leur taille, qui sont en phase de démarrage et/ou qui ont des idées commerciales réalisables, entre autres, ainsi que les femmes et les jeunes qui n'ont aucune expérience commerciale préalable mais qui sont déterminés à s'engager dans l'entrepreneuriat.
Seront également pris en considération les représentants des secteurs public et privé, les chefs d'entreprise, les Nations unies et autres organisations intergouvernementales, ainsi que le secteur privé, les donateurs, les ONG, les chefs d'entreprise, etc. « Cela stimulera les engagements régionaux et les partenariats stratégiques du secteur privé pour soutenir les femmes et les jeunes entrepreneurs expérimentés et non expérimentés », a-t-on estimé.
Le forum examinera les stratégies de relance économique après la pandémie Covid-19, les opportunités de développement et d'investissement émergentes dans les zones autour de la Zone de Libre Échange Continentale Africaine (ZLECAf), les secteurs commerciaux clés tels que le développement des infrastructures agro-industrielles, et les secteurs sociaux de la santé et de l'éducation. L’accent sera mis sur « la valeur ajoutée unique à tirer de l'Afrique de l'Ouest et des riches ressources de l'Afrique », a-t-on relevé.
« Alors que l'Afrique est le continent le plus jeune et que l'on prévoit que les Africains constitueront un quart de la main-d'œuvre mondiale d'ici 2050, en raison d'un taux de fécondité élevé et d'un taux de mortalité infantile en baisse, il est devenu impératif d'orienter la dynamique démographique du continent vers un développement durable », a souligné la CEA.

COMMENTAIRES



Tags









Facebook

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html

Twitter

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html







Menu

Contact Us

Remplissez le formulaire de contact en cliquant ici pour nous contacter !
On vous repond rapidement.