Au rythme du Colonel Doumbouya, vers la transition promise ...

23/9/2021

La Cedeao maintient la pression. Elle exige le retour à l’ordre constitutionnel dans un délai de 6 mois. Alors que la tendance exprimée à l’issue des concertations nationales en cours, n’est pas encore connue.

Au sommet de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) sur la situation guinéenne à Accra, au Ghana, jeudi 16 septembre 2021, les 15 États membres ont annoncé des sanctions individuelles contre les auteurs du putsch qui a renversé le président Alpha Condé le 5 septembre. Il a été décidé de geler les avoirs financiers des membres de la junte militaire qui a pris le pouvoir et des membres de leurs familles, et de leur imposer des interdictions de voyager. Le sommet «a décidé du maintien de la suspension de la Guinée de toutes les instances de la Cédéao jusqu’à la restauration de l’ordre constitutionnel». Bien que la Cédéao exige «la tenue, dans un délai de six mois, des élections» devant mettre fin à la présence des militaires au sommet de l’Etat, et que cette instance sous régionale interdit aux membres du CNRD «d’être candidats à l’élection présidentielle», les concertations se poursuivent à Conakry. Les président Nana Akufo-Addo du Ghana, président en exercice de la Cedeao et son homologue de la Côte d'Ivoire, Alassane Dramane Ouattara sont arrivés dans la capitale guinéenne, le vendredi 17 septembre 2021, pour exposer aux putschistes ses exigences.

A son arrivée, leur délégation a été huée dès sa sortie de l’aéroport international Conakry Gbessia par une foule de groupes de soutien pro-junte. Leur mot d’ordre : «A bas la Cedeao!», «la Guinée est un pays souverain!», etc. Mais cet accueil froid n’a pas empêché les délégués à effectuer leur mission Cédéaosous bonne escorte militaire. Le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya, nouveau président de la République, a reçu les deux dirigeants de la Cédéao. Il a été attentif à leur souhait de voir libéré l’ancien président Alpha Condé et de tenir «dans un délai de six mois, des élections présidentielles» devant mettre un terme à la transition et aboutir à «la restauration de l'ordre constitutionnel».

Si le colonel Doumbouya s’y met, la Cedeao promet de lever les sanctions, dont celles de «geler les avoirs financiers des membres de la junte et de leur famille et de les interdire de voyage». La réaction de la junte a été celle du berger à la bergère: «Le seul calendrier qui vaille est celui du peuple guinéen qui a tant souffert», a répondu la junte par la voix de son porte-parole, le colonel Amara Camara. En clair, le nouvel homme fort du pays va à son rythme et à celui des consultations nationales qui devraient prendre fin dans le courant de cette semaine.

Convenance

A l’analyse, c’est seulement à l’issue de ces «assises», qu’un chronogramme fixant le timing et les tâches véritables de la transition sera annoncé.

Le président de la République, ancien légionnaire français, ne souhaitant pas vexer le peuple, il est à son écoute pour prendre en en compte ses aspirations afin d’éviter «les erreurs du passé», et tourner convenablement la page «sombre» du régime Alpha Condé et son corollaire «de massacres» (de Zogota, womey, Galapaye), «de répressions meurtrières dans les quartiers de Conakry, de casses de maisons de kapororails, d’arrestations et détentions des militants de l’opposition, de tueries des élèves lors de la grève des enseignants entre 2017- 2019, de violences intercommunautaires de N'zérékoré, Macenta, les violences dans les zones minières de Boké, Kamsar, Sangarédi, Kolaboui, Kouroussa, Gaoual, et tout récemment de Foulata à Siguiri, comme l’ont si bien souligné dans leur déclaration du 17 septembre 2021, les organisations de défense des droits de l’Homme.

Par D. Alpha
In Le populaire

COMMENTAIRES



Tags









Facebook

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html

Twitter

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html







Menu

Contact Us

Remplissez le formulaire de contact en cliquant ici pour nous contacter !
On vous repond rapidement.