Burkina : Dramane Sanogo transforme les pneus en poubelles écologiques

2/9/2021

Réalisant un chiffre d’affaires de 5,5 millions de francs CFA en 2020 et employant cinq personnes, l'entreprise Sinaly Ecolo Express a réussi à valoriser plus de 8000 pneus depuis sa création.

Valoriser 80 pour cent des déchets pneumatiques de la ville d’Ouagadougou d’ici 2025, c’est l’objectif que s’est fixé le jeune burkinabè Dramane Sanogo, à la tête d’une entreprise spécialisée dans la fabrication de poubelles écologiques à partir de pneus usagés. Baptisée « Sinaly Ecolo Express », cette entreprise confectionne des poubelles écologiques dotées d’une capacité de 200 litres et d’une durée de vie supérieure à cinq ans.

« Chez Sinaly Ecolo Express, notre mission est d’assainir les villes du Burkina Faso de ces déchets pneumatiques qui inondent les rues. Ces déchets sont devenus des nids à moustiques, ce qui représente non seulement une source de pollution, mais aussi un problème de santé publique », déclare Dramane (31 ans) dans un entretien accordé à la dpa.

C’est en partant de ce constat que ce diplômé en finances et comptabilité décide de lancer son projet, en 2019. Après une expérience professionnelle de dix ans, au sein d’une entreprise de la place, le jeune homme démissionne de son poste pour se consacrer pleinement à son entreprise. « Passionné depuis toujours par l’écologie, j’ai commencé à mûrir l'idée de transformer les pneus usés depuis 2015. Trois années plus tard, j'ai conçu le premier prototype de poubelle écologique et c’est comme ça que l’aventure a commencé », se souvient Dramane.

Réalisant un chiffre d’affaires de 5,5 millions de francs CFA (près de 8400 euros) en 2020 et employant cinq personnes, Sinaly Ecolo Express a réussi à valoriser plus de 8000 pneus, depuis sa création. Dramane projette de lancer, dans quelques mois, la poubelle écologique connectée permettant de connaître automatiquement le niveau de remplissage.

À long terme, le jeune homme entend créer une usine de broyage de pneus afin d’en faire de la poudre qui pourrait être utilisée dans la fabrication de pavés ou de revêtements de sols. « Nous sommes confiants que notre projet nous amènera au-delà de nos attentes. Notre rêve est de voir ce projet se réaliser dans d'autres pays africains », s’enthousiasme-t-il.

dpa

COMMENTAIRES



Tags









Facebook

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html

Twitter

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html







Menu

Contact Us

Remplissez le formulaire de contact en cliquant ici pour nous contacter !
On vous repond rapidement.