CULTURE ; l’Unamgui prête à travailler avec la junte militaire au pouvoir

9/9/2021

Quelques jours après le renversement du pouvoir par le CNRD le dimanche dernier, les commentaires continuent dans toutes les entités en Guinée. Après les organisations de la société civile guinéenne qui ont affirmé leurs soutiens à cette nouvelle équipe dirigée par Colonel Mamady Doumbouya, l'Union Nationale des Artistes et Musiciens de Guinée (UNAMGUI) qui vient d'afficher sa disponibilité de travailler avec le CNRD.

Dans un court entretien accordé à notre rédaction ce mercredi, le président de cette structure artistique Mohamed Lacras Cissoko nous a rappelé d'abord la dernière démarche effectué auprès des autorités sanitaires du pays avant le renversement du pouvoir par le CNRD

« La dernière démarche qui a été effectuée à la veille du renversement du pouvoir Condé, nous avons pris l'initiative de venir rencontrer le Directeur National de l'ANSS Dr Sakoba Kéita toujours sur notre cas. Vous n'êtes pas sans savoir combien de fois les artistes ont souffert durant cette période de pandémie COVID-19. Nous avons été les plus méprisés et souffrants, c'est nous qui avons été précairement touchés et tout le monde est au courant », a-t-il déploré.

Poursuivant, il dira que « les fonctionnaires eux ils menaient leur activité car ils sont salariés nous qui ne sommes pas salariés qui ne vivons que du quotidien. On ne peut rien faire sans jouer si on nous interdit de faire quoi que ce soit, c'est nous qui seront beaucoup touchés ».

Pour savoir s’ils ont l'espoir avec cette nouvelle équipe militaire au pouvoir, le président de l’Unamgui explique « nous souhaitons que les nouvelles autorités soient sensibles à nos problèmes. Le problème qui nous préoccupe aujourd'hui est comment trouver les voies et moyens pour avoir un allègement. S'il faut vivre avec la COVID-19 on va le faire mais il faut éviter deux poids deux mesures. C'est-à-dire, d'autres travaillent, d'autres ne travaillent. Nous voulions vraiment qu'ils soient sensibles à nos problèmes et nous espérons qu'il y aura un changement. Je défends les artistes et interpelle tous les artistes à la retenue. La politique c'est pour les politiciens la politique des artistes c'est pour rassembler. Si le nouveau gouvernement arrive à proposer de travailler ensemble on le fera car si on ne travaille pas avec eux on va travailler avec quelle autorité en Guinée ? J'attire l’attention des nouvelles autorités il faudrait qu'il ait l'Union nationale et dans les prises de décisions il faudrait l'implication de l'Union nationale des artistes et musiciens du pays, a souligné M. Cissoko.

Ibrahima Sory Camara

COMMENTAIRES



Tags









Facebook

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html

Twitter

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html







Menu

Contact Us

Remplissez le formulaire de contact en cliquant ici pour nous contacter !
On vous repond rapidement.