Jeux de pimpon à l'USTG: Abdoulaye Sow rejette la main tendue d'Aboulaye Camara et prévient…

14/10/2021

Après le verdict rendu par la Cour d'Appel dans le dossier opposant deux secrétaires généraux Abdoulaye Camara et Abdoulaye Sow, le jeu de pimpon continu au sein de cette union syndicale.

Ainsi, dans son verdict, la Cour a donné raison à Abdoulaye Camara qui a aussitôt tendu la main à son collègue perdant Abdoulaye Sow.

M. Sow, se réclame toujours comme étant le SG de l'USTG élu par les membres.

Selon lui, cette décision de la Cour est "familiale" « je suis serin comme d'habitude d'ailleurs, parce qu'il ne s'agit nullement d'une décision de justice, c'est une décision familiale. Il y a près de deux ans j'ai attiré l'attention de l'opinion sur le comportement inadmissible de la Cour d'Appel de Conakry qui a longtemps cherché à nous condamner. Nous avons refusé à plusieurs reprises et il vous souviendra que ce dossier est passé au tribunal de travail, à la première instance de Kaloum où ces juridictions se sont déclarées incompétentes », a-t-rappel.

En outre, il précise qu'«ils sont allés à la Cour d'Appel pour voir des frères, des parents pour que ce jugement soit rendu. Ils ont cherché par tous les moins et cette fois ils ne nous ont pas informés, ils n'ont pas informé notre avocat ils ont fait en catimini entre eux, sachant que c'est sur du sable du mouvant. C'est sur du faux ils ont rendu cette décision familiale c'est une honte pour notre pays et ça va a contrario de la dynamique pris par CNRD. C'est un sabotage du CNRD et je souhaite ardemment que ça soit le premier dossier que le CNRD doit examiner dans toute sa profondeur pour voir où est la vérité? Parce que vous savez qu’au sein de l'USTG, celui qui était censé d'organiser des élections c'était général Luis M'bemba Soumah. Il est resté chez lui jusqu'à sa mort. Donc c'est un jugement familial filasseuse qui n’est fondé sur rien de tout et inacceptable. Donc nous condamnons ce jugement c'est un non-événement nous nous ne sommes pas d'accord et nous ne serons jamais d'accord parce que c'est du faux », a réagi M. Sow.

Concernant la main tendue de son collègue, Abdoulaye Sow rejet cette demande et prévient «je ne réponds pas à cette question comment quelqu'un qui n'existe pas peut tendre la main? Il n'existe pas pour nous moi je ne peux pas répondre à cette main ».

Enfin il précise qu'il va continuer a occupé le siège et personne ne viendra le déguerpir là. « Nous, nous sommes dans la maison le siège ici c'est au banc bleue ils n’ont qu’à venir ils nous trouverons là-bas. Mais je sais qu’ils ne vont pas venir nous sommes là-bas serin et responsable et nous nous fondons sur la justice ».

Ibrahima Sory Camara
62126998

COMMENTAIRES



Tags









Facebook

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html

Twitter

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html







Menu

Contact Us

Remplissez le formulaire de contact en cliquant ici pour nous contacter !
On vous repond rapidement.