Lutte contre COVID-19 en Guinée : l'ANSS persiste à nouveau sur le port des bavettes

6/7/2021

Ce mardi, 05 juillet, les responsables de l'Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire (ANSS) ont animé un point de presse, sur la situation actuelle de la riposte contre la penderie de COVID-19 dans le pays.

Dans son intervention, le directeur général de l'ANS Dr Sakoba Keita a fait un rappel sur l’ensemble des stratégies en cours pour lutter contre la pandémie.

« Comme vous venez d'écouter un responsable de l'ANSS qui affirme que la maladie est encore très vivante dans notre société et que la Guinée seule ne pourra pas contrôler cette maladie sans qu'on contrôle dans les pays limitrophes et même dans le monde entier, compte tenu de la mobilité des gens et l'interconnexion par rapport à l'extérieur », a dit Dr Sakoba.

Poursuivant, il a indiqué que le seul moyen pour éradiquer cette pandémie c’est de faire respecter des mesures nécessaires édictées par les autorités sanitaires du pays.

« Donc ceci dit, si vous voyez que l'urgence sanitaire qui a été prise par le gouvernement guinéen c'est dur du faite que jusqu'à présent nous n'avons pas atteint un niveaux appréciable pour libérer ou alléger lesdites mesures. Vous devriez nous aider à faire observer ces mesures par les citoyens. La première mesure, c'est d'abord le port obligatoire des bavettes, le port des bavettes reste et demeure exigé en République de Guinée, partout où il y a la concentration, nous devons respecter le port des bavettes. Parce que la voie de transmission de cette maladie c'est par la bouche et les nez, donc c'est pour cela on vous demande de continuer de porter des bavettes et de conseiller d’autres citoyens à faire de même ».

Sur le second point, le DG de l’ANSS a mentionné la nécessité de respecter les autres mesures de barrières sanitaires dont la distanciation sociale

« Il faut qu'on continue à respecter les distanciations sociales pour les gens qui n'ont pas reçu d'abord leur vaccins et même ceux qui en ont reçu. La mesure de précaution c'est bien que vous continuez à observer la distanciation sociale. Car c'est un virus qui se multiplie pratiquement chaque jour et qui change de modèle. C'est vous les communicateurs qui pouvez nous aider pour qu'en cette période de notre vie notre collectivité soit menacée par la maladie qui agit non seulement sur notre travail mais agit aussi sur notre santé et sur nos économies », a conclu Dr Keita.

Ibrahima Sory Camara
621269982

COMMENTAIRES



Tags









Facebook

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html

Twitter

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html







Menu

Contact Us

Remplissez le formulaire de contact en cliquant ici pour nous contacter !
On vous repond rapidement.