Mali - Paix : L’Allemagne finance 10 initiatives culturelles

10/11/2021

Ces initiatives doivent traiter des thèmes tels que la participation politique des jeunes, la réflexion sur la religion, la radicalisation, la résolution pacifique de conflit ou la lutte contre la violence.

L’Allemagne financera 10 initiatives culturelles, au Mali, dans le cadre d’un projet intitulé « Donko ni Maaya » visant à contribuer à la participation accrue des jeunes maliens au débat sur la gouvernance, la cohésion sociale et la paix. Donko ni Maaya ou « Prévention de crise et renforcement de la cohésion sociale à travers la promotion du secteur de la culture au Mali », est financé par le ministère fédéral allemand des Affaires étrangères à hauteur de 2,5 millions d’euros.

Ce projet de trois ans a été lancé, le 28 février 2019, à Bamako, par le ministre fédéral allemand des affaires étrangères allemand, Heiko Maas. Il est mis en œuvre par l’Agence allemande de coopération internationale (GIZ). Pour identifier les 10 initiatives culturelles qui bénéficieront du financement, la GIZ a lancé un appel à propositions dont les résultats seront annoncés le 20 décembre prochain.

Ces initiatives doivent traiter des thèmes tels que la participation politique des jeunes, la réflexion sur la religion, la radicalisation, la résolution pacifique de conflit ou la lutte contre la violence, a précisé la GIZ. Les domaines artistiques concernés sont notamment les arts visuels (photographie, cinéma, peinture, dessin,...) et les arts scéniques (danse, théâtre, musique, rap, slam,...), a-t-on ajouté.

La soumission de dossier doit se faire uniquement en ligne à travers une plateforme numérique, et ce, jusqu’à la date du 26 novembre 2021. La durée de l’appui financier à chaque initiative ne peut pas excéder 6 mois, et le montant maximum de cet appui est de 10 millions de francs CFA (plus de 15 mille euros), a-t-on expliqué.
Donko ni Maaya a pour objectif d’offrir des alternatives aux jeunes face aux positions extrémistes, et de leur accorder, en tant qu’agents de changement, un rôle positif et actif dans la participation politique, le renforcement de la cohésion sociale, la lutte contre l’extrémisme violent ainsi que la prévention des crises à travers des formes d’expression culturelles.

Xinhua

COMMENTAIRES



Tags









Facebook

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html

Twitter

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html







Menu

Contact Us

Remplissez le formulaire de contact en cliquant ici pour nous contacter !
On vous repond rapidement.