Migration : Appel à candidatures pour un Festival international du film

23/6/2021

L’objectif est de « faire émerger les talents des cinéastes professionnels et amateur de la région », qui « parlent de problèmes pertinents en Afrique de l'Ouest et du Centre à travers leurs films ».

Tunis (dpa) - L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a lancé, le 15 juin, un appel à candidatures pour l’édition Afrique de l'Ouest et du Centre du « Festival international du film sur la migration » (GMFF, selon l’acronyme anglais), prévu du 24 novembre au 18 décembre. L’objectif est de « faire émerger les talents des cinéastes professionnels et amateur de la région », qui « parlent de problèmes pertinents en Afrique de l'Ouest et du Centre à travers leurs films et décrivent une région en mouvement », a fait savoir l’OIM.

Les cinéastes professionnels et amateurs de la région sont invités à soumettre, jusqu’au 22 août, des longs-métrages (41 minutes ou plus) et des courts- métrages (entre 15 et 40 minutes) de tous genres, qui abordent le thème du Festival, a-t-on indiqué. « Pour être prises en compte, les soumissions doivent aborder les défis et les opportunités liés à la migration ainsi que les contributions nombreuses et uniques que les migrants apportent à leurs communautés d’accueil et d'origine », a-t-on précisé.

Les candidats de la région doivent soumettre leurs films uniquement via la plateforme désignée du Festival, sur « FilmFreeway », site web permettant aux cinéastes de soumettre leurs films à des festivals de films dans le monde. « Seuls les films soumis via FilmFreeway seront pris en compte », a-t-on souligné.

Un comité de professionnels internationaux du cinéma et des médias choisira les films pour la sélection officielle du Festival, a-t-on ajouté. Selon Christopher Gascon, directeur régional de l'OIM pour l'Afrique de l’Ouest et du Centre, le GMFF est une « excellente » occasion de faire entendre, à un public plus large, la voix des communautés que les cinéastes de la région portent dans leurs œuvres.

Le Festival présente des films et des documentaires qui « capturent les promesses et les défis de la migration. Il ouvre la voie à une plus grande discussion autour d'un des plus grands phénomènes de notre temps », a affirmé l’OIM. En utilisant le support du film, l'OIM et ses partenaires touchent un public mondial et encouragent efficacement des débats constructifs et des conversations engageantes sur les questions liées à la migration, a-t-on relevé.
dpa

COMMENTAIRES



Tags









Facebook

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html

Twitter

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html







Menu

Contact Us

Remplissez le formulaire de contact en cliquant ici pour nous contacter !
On vous repond rapidement.