SANTE : Congrès électif des membres de la Société Guinéenne de Gynécologie et d'Obstétrique

30/7/2021

En marge de l'organisation du congrès électif pour renouveler leur bureau, des gynécologues obstétriciens, enseignants chercheurs sur le terrain à travers la Société Guinéenne de Gynécologie et d'Obstétrique (SOGO) a organisé ce jeudi 29 juillet, la 9éme journée scientifique au cours desquelles toutes les équipes évoluant dans le domaine de la Gynécologie et d'Obstétrique vont exposer et présenter les résultats des travaux de recherche qui ont été menés dans leurs structures respectives.

Dans son intervention, le président du comité d'organisation de ladite événement le Professeur Télly Sy est revenu sur le motif qui l'a poussé à organiser cette rencontre.

« Vous savez, dans le cadre de notre travail, nous sommes hospitalo-universitaires, nous menons non seulement les soins dans les hôpitaux, mais également nous enseignons, nous formons les futurs médecins et nous faisons de la recherche pour l'amélioration de notre travail. C'est dans ce cadre que tous les ans, la Société Guinéenne de Gynécologie et d'Obstétrique organise des journées scientifiques au cours desquelles toutes les équipes évoluant dans le domaine de la Gynécologie et de l'Obstétrique viennent exposer et présenter les résultats des travaux de recherche qui sont menés dans leurs structures respectives afin de partager les expériences vécues et les résultats des travaux scientifiques », dit-il en expliquant le déroulement de cet événement

« Pour éviter la propagation de la maladie COVID-19, l'événement va se dérouler sur des journées pour réduire au maximum de contact entre les participants », a conclu le vice-président de la SOGO.

De son côté, le président de ladite structure SOGO le Prof Namory Keita a invité les congressistes en ce terme « c'est qu'il n y a que le travail qui paye. Or, cette réunion, c’est pour rendre compte les travaux scientifiques qui ont été faits pour ne pas qu'ils restent lettre morte. Les recommandations issues de ces travaux doivent être adressées à qui de droit pour que dans la pratique même ses recommandations puissent être appliquées ».

Dans son discours d'ouverture, la représentante du doyen de la faculté des sciences techniques de la santé Professeur Aissatou Taran Diallo a d'abord félicité les organisateurs de cette initiative avant de les exhorté à élargir leurs expériences.

« Nous avons exhorté les congressistes à diffuser leurs travaux de recherche qu'ils ont effectués dans leurs services et à les diffuser aussi au niveau des structures hiérarchiques afin d'améliorer les prise en charge sur le terrain des femmes et des nouveaux nés », a-t-elle dit.

A noter que cette rencontre s'inscrit dans le cadre de l'amélioration de la prise en charge de la mère et de l’enfant qui permet aux chercheurs de tirer des conclusions dans leur domaine.

Ibrahima Sory Camara
621269981

COMMENTAIRES



Tags









Facebook

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html

Twitter

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html







Menu

Contact Us

Remplissez le formulaire de contact en cliquant ici pour nous contacter !
On vous repond rapidement.