SANTE : le pays veut atteindre un taux de planning familial de 18% à l’horizon 2030

15/11/2021

La Guinée veut atteindre un taux de couverture de la planification familiale de 18% à l’horizon 2030, a déclaré le ministre de la santé publique Mamadou Pathé Diallo, dans une note d’information publiée dimanche.

Pour y parvenir, le pays doit mettre en œuvre des stratégies efficaces allant dans le sens d’augmenter ce taux de couverture en planning familial, afin de passer de 12 à 18% d’ici la date ciblée (2030).

Cette stratégie doit faciliter l’accès universel aux services de planification familiale pour les femmes, surtout celles qui sont dans les zones rurales où il y a un manque criard de services de santé de façon générale, indique le ministre de la santé.

Selon Dr Diallo, la Guinée a fait assez d’efforts pour respecter ses engagements dans cette dynamique en financement sur budget national, l’achat des produits et des moyens contraceptifs à hauteur de 50%.

"L’Etat s’engage à revoir à la hausse ce montant jusqu’à 70% afin de faire face à la demande en besoin de planning familial", a expliqué le ministre de la santé, avant d’ajouter que "c’est un engagement fort" que le ministère va mettre en œuvre pour réaliser cet objectif.

La santé des jeunes, des adolescents et des filles mères en âge de procréation sont entre autres objectifs que vise cette initiative d’augmentation du taux de prévalence contraceptive dans tout le pays.

www.conakrylive.info

COMMENTAIRES



Tags









Facebook

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html

Twitter

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html







Menu

Contact Us

Remplissez le formulaire de contact en cliquant ici pour nous contacter !
On vous repond rapidement.